Parmi ses très belles photographies, une série retient particulièrement l’attention :
celle de gens en train de lire. Cet acte quotidien, beau déjà en lui-même, est magnifié par le photographe qui en fait un moment magique, absolument hors du commun.
Par le biais du détour esthétique, l’acte de lecture reconquiert une aura perdue. Cet acte simple en soi est pourtant universel et fondamentalement humain. S’attarder sur la beauté de l’attitude de celui qui lit est fascinant, parce que, peut-être, c’est aujourd’hui un acte suranné. La lecture a une image tellement négative dans notre société, tellement poussièreuse, que les photographies d’Henri Zerdoun font du bien.

Lire c’est beau. Un point, c’est tout.