Xavier Darcos souhaite « remettre complètement à plat le système d’évaluation des enseignants ou plutôt des résultats des élèves ». C’est ce qu’a déclaré le ministre de l’Education nationale, samedi 3 novembre 2007, sur France Culture. « Nous sommes trop obsédés par l’inspection individuelle des professeurs », a précisé le ministre.

Et d’ajouter, « ce qui nous intéresse, ce sont les résultats des élèves ». « Je fais confiance aux enseignants tant que les résultats sont là. Peu importent les moyens. » En matière d’évaluation des résultats des élèves, « nous faisons moins bien que les pays anglo-saxons », a souligné le ministre.

Par ailleurs, au sujet des ZEP, Xavier Darcos souhaite « passer d’une logique de zone à une logique d’établissement ». Ce changement permettra d’éviter la dispersion des dispositifs. « La coordination doit se faire au sein des équipes pédagogiques et non dans des zones parfois très grandes », a souligné Xavier Darcos. « Nous voulons que ce soit l’école qui soit maître du jeu », a-t-il ajouté.

Source : France Culture, AEF