Votre fils est un cancre ! Cette phrase prononcée par un enseignant est la hantise des parents. Pourtant, selon Alain Sotto, psychosociologue et neuropédagogue, spécialisé dans les stratégies d’apprentissage pour enfants et adultes, « l’échec scolaire n’est pas une fatalité. Non, les éternels premiers de la classe n’ont pas de pouvoirs magiques. Tous les enfants peuvent réussir. » Président de l’Association de recherche en neuropédagogie (ARN), il est l’auteur de nombreux ouvrages sur la pédagogie de la réussite.

Et Alain Sotto sait de quoi il parle. En effet, il est ancien cancre ! « Apprendre à apprendre et montrer que la réussite peut s’enseigner. J’ai triplé ma première, j’étais un cas désespéré. Jusqu’à ce qu’un professeur me montre que j’étais capable de penser. Cela a été le déclic et tout m’est apparu plus simple ensuite. Le problème, c’est qu’on ne donne pas aux enseignants les méthodes qui permettent de débloquer les élèves qui décrochent, et comme eux-mêmes n’ont jamais été de mauvais élèves, ils se retrouvent désemparés », précise-t-il.

En partant de ce constat, il a créé avec la collaboration de l’écrivain Varinia Oberto, le site cancres.com. Son objectif : donner quelques modes d’emplois faciles à utiliser. Articles illustrés, conseils techniques, fiches méthodologiques sont ainsi disponibles sur cancres.com. Alain Sotto propose sur ce site des techniques éprouvées sur des générations d’enfants.

Source : Le Monde