Bretagne : L’Union des enseignants bretons dénonce les nouveaux programmes

- Les propositions de programmes sur l'enseignement bilingue ne sont pas satisfaisantes

L’Union des enseignants bretons (UGB) trouve que les propositions de programmes sur l’enseignement bilingue ne sont pas satisfaisantes. En effet, l’UGB dénonce les objectifs trop faibles du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL). Ainsi, pour l’enseignement bilingue, les deux objectifs retenus sont la parité horaire et le niveau A2 de l’échelle de niveaux du CECRL.

Pour Guénolé Larvol, président de l’UGB, « la parité horaire ne peut être conçue comme un objectif pédagogique, c’est un type d’organisation inadapté quand on parle de langue. Il n’est issu d’aucune réflexion pédagogique et nuit à l’adaptation des enseignements au niveau et aux besoins des élèves. Le niveau A2 correspond à des compétences telles que ‘je peux avoir des échanges très brefs, même si en règle générale je ne comprends pas assez pour poursuivre une conversation’. On voudrait éradiquer l’enseignement bilingue qu’on ne s’y prendrait pas autrement ».

L’UGB demande l’annulation de ce texte ainsi que la réécriture de programmes distincts pour l’enseignement extensif (initiation) de la langue bretonne et l’enseignement bilingue français-breton.

Source : Le Télégramme de Brest

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.