Les maux de l’université française

L'université française est en crise, c'est un fait. Un débat, publié dans le tout récent recueil d'articles d'Alain Finkielkraut sur "La querelle de l'école" (éditions Stock), donne quelques éclaircissements sur les causes profondes de cette situation.

Alain Finkielkraut, dans le débat intitulé « L’avenir de l’université française » de son recueil, synthétise des propos sur l’université de Jean-Claude Casanova (économiste et juriste, membre de l’académie des sciences morales et politiques, cofondateur avec Raymond Aron de la revue Commentaire, qu’il dirige) sous la forme d’une question :

« Si l’on admet avec vous, Jean-Claude Casanova, que le mandat de l’université, dans les pays démocratiques, est désormais triple

Partagez l'article

1 commentaire sur "Les maux de l’université française"

  1. Jip  4 novembre 2007 à 10 h 04 min

    Peut-on m’expliquer ce qui justifie un tel article ? Ressasser des banalités (même vraie) publiées mille fois apporte-t-il quoi que ce soit au débat ?Signaler un abus

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.