François Fillon lance la commission sur l’évolution du métier d’enseignant

- Cette commission fera des propositions d'ici à la fin de l'année

François Fillon ouvre le chantier de la revalorisation de la « condition enseignante ». En effet, le Premier ministre installe lundi 24 septembre 2007, la commission sur l’évolution du métier d’enseignant présidée par Marcel Pochard, ex-directeur de la Fonction publique.

Comptant douze membres, dont Michel Rocard, ancien Premier ministre, Eric Maurin, directeur de recherche à l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS), Agnès Van Zanten, directrice de recherche au CNRS et Christian Forestier, ancien directeur de cabinet de Jack Lang, cette commission doit réfléchir et faire des propositions, d’ici à la fin de l’année, sur les missions, les carrières, les salaires et la reconnaissance du métier.

Ces propositions seront réunies dans un livre vert en décembre. Au printemps, le gouvernement élaborera ses propositions. Elles seront ensuite soumises aux syndicats, pour une application à la rentrée 2008. Pendant la campagne présidentielle, Nicolas Sarkozy avait souhaité une réflexion sur le métier des enseignants, qui, « pas assez payés, pas assez récompensés », souffrent, selon lui, d’un « malaise formidable ».

Les syndicats sont sceptiques. La FSU, notamment, a déjà prévenu que s’il s’agissait de « travailler plus pour gagner plus », en dégageant davantage d’heures supplémentaires, les négociations iraient à l’échec.

Source : Les Echos, Le Monde

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.