Les troubles vocaux, un mal répandu chez les enseignants

- Tel est le constat d’une expertise publiée par l’Inserm

La voix, outil indispensable au métier d’enseignant, est mise à rude épreuve. En effet, d’après une expertise publiée par l’Inserm (Institut de la santé et de la recherche médicale), les enseignants sont les premières victimes de troubles vocaux. Ils sont d’ailleurs environ deux fois plus nombreux que le reste de la population à connaître ce type de problèmes. Aphones, laryngites, angines chroniques, polypes ou nodules vocaux… sont autant de maux dont les professeurs sont confrontés au quotidien.

Selon l’étude, dans cette profession, un tiers des hommes et la moitié des femmes déclarent d’ailleurs avoir toujours ou souvent des troubles de la voix. « Quelqu’un qui ne se sent pas entendu se crispe, se projette en avant, force le ton. Cette voix, dite de détresse, est entendue par l’élève qui sait au moins intuitivement, que son enseignant se sent en échec », explique le professeur Antoine Giovanni, directeur du laboratoire d’audio-phonologie clinique à Marseille, qui a participé à l’enquête.

Depuis plusieurs années, certains IUFM proposent des formations. Exercices de relaxation, de respiration, de concentration, de renforcement musculaire et vocalises, pour la plupart, inspirés des techniques de chant et de théâtre sont au programme. Le but est de travailler sa posture, son souffle et d’améliorer la portée de sa voix.

Afin de mener à bien son étude, l’Inserm a réuni un groupe pluridisciplinaire d’experts dans les domaines de l’oto-rhino-laryngologie, la phoniatrie, la physique des ondes et signaux, l’orthophonie et la communication parlée. L’objectif est de présenter l’état de la recherche dans ces domaines et de proposer des pistes d’études pouvant contribuer à une meilleure prévention et prise en charge des troubles de la voix chez les enseignants.

Pour consulter l’ouvrage en ligne.

Source : Le Figaro 

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.