Le village d’Eourres (Hautes-Alpes) fait sa rentrée des classes aujourd’hui mardi 4 septembre 2007. Mais pas n’importe quelle rentrée. En effet, ce village de 130 habitants dispose d’un petit collège privé qui accueille seulement 15 élèves. Comment un village de cette nature peut-il être doté d’une école secondaire privée mixte ? L’initiative en revient à un couple d’enseignants, originaire de Belgique, qui avait à coeur de développer un projet « hors des sentiers battus » permettant de lutter contre les difficultés liées à l’isolement.

Les deux enseignants veulent « une école pour tous, qui ne soit pas élitiste, qui ne soit pas trop chère mais qui bénéficie de professeurs compétents ». « Le rectorat d’Aix-Marseille a d’ailleurs répondu favorablement assez rapidement », précise Emmanuelle Philippo qui assurera la direction du collège.

Son époux Michel philippo affirme que l’école n’a pas d’étiquette. « Nous souhaitons simplement livrer notre expérience d’enseignant ». « C’est précisément ce qui a enthousiasmé les parents et l’équipe municipale », ajoute le couple. Un comité scientifique a décidé de suivre de près cette expérience.

Source : La provence