Pour Dominique Pasquier, si les jeunes se désintéressent totalement de la culture aujourd’hui