L’efficacité pédagogique des classes à niveaux multiples n’est pas reconnue

- Un rapport de l’Iredu insiste sur l'opportunité de choisir les élèves qui vont fréquenter ces classes

La fréquentation d’une classe à niveaux multiples -qui regroupent au moins deux des sections d’un même cycle dans une classe- « n’est jamais efficace au plan pédagogique ». Telle est l’une des conclusions du rapport intitulé « Les classes à plusieurs cours – Principes de constitution, affectation des élèves et effets pédagogiques « , publié en juin 2007 par l’Iredu. Cette fréquentation est « même particulièrement néfaste quand les élèves ont été placés d’office dans ce type de classe », selon les chercheurs Christine Leroy-Audouin et Bruno Suchaut.

« Quand la possibilité d’affecter intentionnellement les élèves n’existe pas dans les écoles, les effets pédagogiques sur les progressions scolaires sont clairement négatifs; quand cette possibilité existe, alors les progressions des élèves de cours multiples ne sont pas significativement affectées », précisent les deux chercheurs.

La majorité des directeurs d’école interrogés au cours de l’étude affecteraient en priorité les élèves les plus autonomes dans les classes à niveaux multiples. Pourtant d’après les analyses effectuées, il existe « une grande diversité des pratiques selon les écoles, certaines y affectant les élèves les meilleurs, d’autres, les élèves les plus faibles ».

Source : www.u-bourgogne.fr, AEF

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.