« Supprimer la carte scolaire n’améliorera pas la mixité » selon Marc Oberti

- Le maître de conférences préconise plutôt une réforme de la sectorisation

Marc Oberti, maître de conférences à l’Institut de Sciences Politiques de Paris et auteur d’un ouvrage sur la carte scolaire, estime qu’il y a urgence à réformer la carte scolaire. Mais il met en garde contre la suppression de la sectorisation qui, selon lui, n’améliorera pas la mixité sociale.

Le chercheur estime qu’il ne faut plus penser la carte comme un mécanisme national. Il affirme que les réponses ne peuvent pas être les mêmes pour les zones rurales, les banlieues ou les centre-ville. En banlieue parisienne, Marc Oberti préconise d’agrandir les secteurs à deux ou trois communes. Cela nécessite une amélioration des transports et de convaincre les familles modestes d’accepter une scolarisation plus lointaine.

Le maître de conférences propose aussi d’associer l’enseignement privé sous contrat à cette nouvelle carte scolaire. Selon lui, il n’y a pas de raison que l’Education nationale finance un système qui déroge à la règle.

Source : Les Echos

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.