Vouvoiement à l’école

Je crois qu'il s'agit d'un faux débat. Si le respect ne passait que par le vouvoiement, ce serait effectivement la solution miracle.

Je crois que le respect passe par un mode de fonctionnement, un style de gestion de classe que l'enseignant établit. Si on établit des règles avec les enfants, si on les explique, si l'on mène un travail autour de sanctions comprises et acceptées et si parallèlement, l'enfant sait que l'on est à son écoute , que toute discussion est possible, le respect s'installe. Il me semble important d'instaurer des valeurs de classe telles que la coopération, l'entraide, la solidarité, par le biais de tutorat, d'instances où les élèves peuvent prendre des décisions...

Dans ma classe, les élèves peuvent m'appeler par mon prénom ou Madame, peuvent me tutoyer ou me vouvoyer: le choix leur est donné. Ceux qui me tutoient me respectent autant que ceux qui me vouvoient car ils se sentent respectés et écoutés.

On veut me semble-t'il régler des difficultés actuelles avec des méthodes passéistes. Je suis donc contre cette proposition.

Je crois qu’il s’agit d’un faux débat. Si le respect ne passait que par le vouvoiement, ce serait effectivement la solution miracle. Je crois que le respect passe par un mode de fonctionnement, un style de gestion de classe que l’enseignant établit. Si on établit des règles avec les enfants, si on les explique, si l’on mène un travail autour de sanctions comprises et acceptées et si parallèlement, l’enfant sait que l’on est à son écoute, que toute discussion est possible, le respect s’installe. Il me semble important d’instaurer des valeurs de classe telles que la coopération, l’entraide, la solidarité, par le biais de tutorat, d’instances où les élèves peuvent prendre des décisions… Dans ma classe, les élèves peuvent m’appeler par mon prénom ou Madame, peuvent me tutoyer ou me vouvoyer : le choix leur est donné. Ceux qui me tutoient me respectent autant que ceux qui me vouvoient car ils se sentent respectés et écoutés. On veut me semble-t’il régler des difficultés actuelles avec des méthodes passéistes. Je suis donc contre cette proposition.

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.