L’évaluation de la lecture en CE1 doit être repensée

- 25% des élèves en difficulté en raison d’exercices mal calibrés

Dans une note, l’inspection générale de l’Education nationale estime que l’évaluation de l’apprentissage de la lecture au début du CE1 doit être repensée. Le but de la mesure était de repérer les élèves se trouvant en grande difficulté après le cours préparatoire et de leur apporter l’aide nécessaire avant la fin du cycle des apprentissages fondamentaux.

Mais dans les faits, l’inspection générale constate que les résultats de cette évaluation ont été assez mauvais avec un grand nombre d’élèves repérés en difficulté (environ 25%). Le rapport estime que les exercices étaient maladroitement calibrés et ont dénaturé la réelle réussite des élèves.

L’inspection générale recommande cependant le maintien d’une évaluation en début de CE1 à condition qu’elle soit mieux adaptée aux objectifs définis, c’est-à-dire le repérage des élèves en difficulté, l’analyse de ces difficultés et une régulation des apprentissages au cours du cycle.

Source : AEF

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.