Des discussions devraient s’ouvrir sur le métier d’enseignant, a annoncé Nicolas Sarkozy. Au programme : temps de travail, salaires, heures supplémentaires. Par ailleurs, le nouveau chef de l’Etat devrait suspendre le décret sur l’allongement du temps de travail de certains enseignants. De même, il devrait supprimer la carte scolaire pour la remplacer par « une obligation de mixité sociale géographique et scolaire des effectifs ».

Les suppressions de postes d’enseignants devraient également se poursuivre dans le cadre du non remplacement d’un départ à la retraite sur deux des fonctionnaires. Enfin, l’enseignement supérieur apparaît comme une « priorité absolue ». Il devrait d’ailleurs faire l’objet d’une loi dès cet été.

Mais quelle est la vision de l’école de Nicolas Sarkozy ? Pour lui, l’école doit « garantir la réussite de tous les élèves » et « transmettre à nos enfants la valeur de l’engagement ». Pour cela, l’école doit être un « lieu de travail, d’autorité et de respect » et être « sans portable, sans casquette, sans cigarette ».

Source : AFP