Violences scolaires : le voile en partie levé sur SIVIS

- De 1 500 à 2 000 établissements scolaires seront concernés

SIVIS, nouveau logiciel de recensement de la violence scolaire, devrait être installé uniquement sur un échantillon représentatif de 1 500 à 2 000 établissements scolaires. Auparavant avec SIGNA, tous les chefs d’établissement devaient le renseigner. Ce panel anonyme d’établissements sera mis en place dès la rentrée 2007/2008.

Les items retenus ont été affinés. En effet, SIVIS va laisser de côté les faits de violence mineurs pour se concentrer sur les faits ayant une qualification pénale ou ayant nécessité des soins. Chaque fait de violence devra être qualifié pour être pris en compte par le logiciel, précise Loïc Toussaint de Quiévrecourt, secrétaire général d’I&D.

Par ailleurs, une autre partie du logiciel permettra de fournir des éléments de contexte au ministère. Selon Philippe Tournier, secrétaire général adjoint du SNPDEN, ces éléments sont nécessaires pour saisir le climat des établissements scolaires où aucun fait grave ne serait recensé. Il explique également que « contrairement à SIGNA, les faits sont bien séparés des commentaires, ce qui permet de rationaliser les discours ».

Source : AEF

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.