Un collectif appelle au retour des méthodes d’antan

- Un portait apocalyptique de l’école primaire

Le collectif d’associations pour la refondation de l’école, animé par les mathématiciens Jean-Pierre Demailly et Laurent Lafforgue, s’est réuni mardi 24 avril à la Sorbonne à Paris. Ils ont dressé un portait apocalyptique de l’école primaire, à l’origine, selon eux, de la décadence de tout l’enseignement et ont dénoncé une « catastrophe éducative ».

Le collectif, qui rassemble 11 associations, estime que 25 à 30 % des élèves savent à peine lire et écrire à l’entrée en 6e. Deux tiers ne maîtrisent pas la règle de trois en mathématiques et près de 60 % ne savent pas dire combien font 60 divisés par 4. Jean-Pierre Demailly et Laurent Lafforgue affirment que ce déclin est lié à la mise en place du collège unique et à la « massification » de l’Education qui conduit tous les jeunes jusqu’au brevet et 80% jusqu’au bac.

Pour relever le niveau, ces associations préconisent le retour aux méthodes d’antan : apprendre par coeur de grands textes littéraires, revenir aux vrais cours d’éducation civique, etc… Mais le collectif se désolidarise des réformes entamées par Gilles De Robien dont il regrette l’aspect édulcoré.

Source : Libération

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.