Jean-Daniel Rohart, enseignant, a pour objectif de créer une association permettant de « comprendre le vécu et les difficultés des enseignants ». Son nom : HARPE (Association de recherche sur la personne de l’enseignant).

Cette association s’inscrit dans la droite ligne de l’AIRPE (Association internationale de recherche sur la personne de l’enseignant) créee il y a quelques années et aujourd’hui fermée. Son but est « de militer en faveur des enseignants, de promouvoir des études sur leur vécu intérieur ».

Même si pour Jean-Daniel Rohart, la profession d’enseignant est un métier « fait de souffrance », « il n’est pas question d’alimenter les discours sur la ‘crise’ de l’Ecole ». Il préfère contribuer à « réenchanter l’Ecole » afin que le métier d’enseignant retrouve un sens.

Source : AEF