Redoubler diminue les chances d’obtenir un diplôme du supérieur

- Selon une note d’information de la DEPP

76% des bacheliers entrés en sixième en 1989 puis inscrits dans une filière générale de l’université ont obtenu un diplôme du supérieur, selon une note d’information de la DEPP parue en mars 2007. De ces élèves entrés en sixième en 1989, 63% ont obtenu un baccalauréat dans une série générale, technologique ou professionnelle et 55% ont accédé à l’enseignement supérieur. Ils se sont inscrits en majorité en DEUG (36%).

Le redoublement pèse dans la suite des études. En effet, seul un bachelier général sur deux a obtenu un diplôme universitaire lorsqu’il a eu son baccalauréat avec au moins un an de retard. En revanche, ils sont « 83% à en obtenir un lorsqu’ils ont leur bac à l’heure ou en avance », précise la DEPP.

Par ailleurs, les enfants de cadres n’ont pas plus de chances de sortir de l’université avec un diplôme que les enfants d’ouvriers. Enfin, une inscription en Île-de-France « accroît sensiblement les chances de sortir avec un diplôme ».

Source : www.education.gouv.fr/cid4857/les-inscriptions-a-l-universite-quel-bilan.html

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.