Le bilan de Gilles de Robien au ministère de l’Education

- Le ministre estime avoir amorcé une petite "révolution"

Gilles de Robien vient de dresser le bilan de son action au ministère de l’Education. Le ministre a déclaré avoir « contribué à dessiner le visage qu’aura le pays dans quelques années. » Selon lui, une « vraie petite révolution tranquille s’amorce » dans le monde éducatif grâce à ses multiples chantiers du primaire au secondaire.

Depuis son arrivée au ministère de l’Education, Gilles de Robien a lancé une trentaine de réformes : les Zones d’éducation prioritaire (ZEP), l’application du socle commun et de ses fondamentaux (lecture, grammaire, calcul), la réforme de la formation des enseignants (IUFM), le temps de travail des enseignants, etc…

Le ministre suggère à son successeur d’organiser un Grenelle de l’Education au lendemain de l’élection présidentielle. Il devra porter sur le contenu comme sur le temps d’enseignement, sur le temps de soutien et sur le temps de présence.

Sources : AFP, AEF

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.