Grève du 20 mars : Le malaise enseignant dans la rue

- La mobilisation est moins importante que le 8 février dernier

Les enseignants ont exprimé le 20 mars leur malaise dans la rue. À l’appel des syndicats de la FSU du second degré (SNES, SNEP, SNUEP), de la FERC-CGT, du CNGA et du SNALC-CSEN, les enseignants ont fait grève pour demander l’abrogation du décret sur les obligations de service et la bivalence et le rétablissement des postes supprimés à la rentrée 2007.

Selon le ministère de l’Education nationale, la mobilisation était moins importante que le 8 février dernier. Le ministère a ainsi annoncé que 12,93% des enseignants de lycées professionnels, 21,17% de lycées généraux et 18,62% de collège étaient en grève aujourd’hui.

Le Snes-FSU a de son côté assuré que 36% des professeurs de lycées et 42% des professeurs de collège étaient en grève. Des manifestations et actions étaient prévues un peu partout en France.

Sources : Le Figaro, AEF

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.