Edition 2007 du Raid 4L Trophy : un engagement humanitaire et le dépassement de soi pour les petits écoliers du Maroc


 


« Donner et se dépasser » : des mots simples mais forts. Donner en acheminant des tonnes (25 pour l’édition 2007) de fournitures scolaires aux enfants du désert Sud-Marocain via des ONG locales en partenariat avec l’UNICEF. Pour la 10ème édition du Raid 4L Trophy qui s’est déroulée du 15 au 25 février dernier, l’objectif était de fournir des cartables et sacs à dos pour la scolarisation de 3000 enfants marocains. Des cartables remplis de fournitures scolaires et des sacs à dos contenant du matériel sportif. Se dépasser en réalisant un périple digne des plus grands raids sportifs : montagnes, dunes, oueds, cours d’eau, etc. : deux mille étudiants ont ainsi parcouru pendant 10 jours 6000 km à bord d’une 4L. Beaucoup d’épreuves physiques et morales attendaient ces « aventuriers du désert ». Le 15 février 2007, c’était le départ de Paris puis direction l’Andalousie en Espagne (Grenade) jusqu’à Gibraltar. Traversée de la Méditerranée destination le Maroc (Algeciras – Tanger – Marrakech, etc.). L’arrivée à Tombouctou le 21 février représentait l’étape finale de la course avec la distribution des cartables aux enfants.


 


                  


 


Sponsoring de l’équipage « Vousnousils » et retour d’expérience de nos participants au Raid


 


Deux « aventuriers au grand cœur » ont constitué l’équipage «Vousnousils» : le pilote, Karim Rahmouni, 24 ans , étudiant en « Master de Communication Multimédia » et son co-équipier, Guillaume Prevost, 24 ans aussi, préparant le « concours des professeurs des écoles ». Les motivations de cette jeune équipe « Vousnousils » étaient multiples. « C’est d’abord l’envie de participer à un projet de développement durable mêlant générosité et solidarité qui nous a poussé à nous engager dans cette 10ème édition du 4L Trophy » déclare Karim. Mais « c’est aussi par goût du challenge et de l’extrême » qu’ils ont « décidé de relever le défi du désert marocain ». Sur place, au Maroc, c’est la rencontre avec les enfants qui a particulièrement ému nos deux sportifs : « De cette magnifique aventure sportive et humaine, nous retiendrons surtout les sourires pleins de joie des enfants du désert ». Pour prolonger le plaisir, se remémorer les sensations fortes qu’ils avaient vécues pendant ces dix jours de Raid, Karim a décidé de rentrer à Paris en 4L et de sillonner routes marocaines, espagnoles et françaises dans le sens inverse. Deux choses certaines : sur les 1000 équipages, ils sont arrivés 243ème et ils se disent prêts pour le 4L Trophy 2008. A suivre…