Sélectionner une page

Robien : « Les élèves pris en otage par le boycott des bacs blancs »

Robien : « Les élèves pris en otage par le boycott des bacs blancs »
– Les enseignants s’exposent à des retenues sur salaires

Gilles de Robien estime que les élèves étaient « pris en otage » par les boycotts de bacs blancs organisés par des professeurs pour protester contre le décret allongeant leur temps de travail. Le ministre de l’Education nationale en appelle « au sens du service public » des enseignants et précise qu’il est dans la mission des enseignants de préparer aux examens.

Le ministre rappelle que le non-respect des obligations expose les enseignants à des retenues sur salaires et avertit que les chefs d’établissement sont tenus de signaler les enseignants qui empêchent la préparation au baccalauréat.

Les appels au boycott des bacs blancs se multiplient, soutenus par les syndicats SNALC-CSEN et SNES-FSU. Quinze organisations syndicales ont d’ailleurs adressé une lettre ouverte aux parents d’élèves pour expliquer le bien fondé de ces actions.

Sources : AFP, AEF

E-books gratuits

160 e-books à télécharger gratuitment

Newsletter

Dernière Reportage

Chargement...

Tweets récents