Des leçons de mots dès 3 ans

- Un rapport sera remis à Gilles de Robien le 14 mars

Après la lecture, la grammaire et le calcul mental, Gilles de Robien s’attaque au vocabulaire. Le linguiste Alain Bentolila lui remettra officiellement un rapport sur le sujet le 14 mars prochain. Selon ce rapport, la différence de niveau entre des élèves d’une même classe de CE1 peut égaler cinq ans entre les plus faibles et les plus forts. Alain Bentolila souligne d’ailleurs que le vocabulaire s’acquiert finalement davantage en-dehors de l’école qu’à l’école.

Pour combler les lacunes, un travail autour de trois ou quatre mots sera donc réalisé dès la maternelle deux fois par semaine. Ce temps permettra de découvrir les mots de façon collective. L’élève devrait au final pouvoir apprendre 365 mots par an. Les enfants auront également un « cahier de mots » qu’ils pourront emporter à la maison et sur lequel les parents pourront intervenir.

Source Europe 1

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.