Le bac S est devenu l’un des bacs les plus faciles à obtenir

Lu dans Le Figaro hier, le "

Et en 2006 précise le quotidien, le bac S a obtenu des taux de réussite record : 89,1 % de reçus parmi les inscrits, contre 84,3 % en ES et 83,2 % en L. Par ailleurs, « c’est aussi le bac qui recueille le plus de mentions bien et très bien ».
Et une fois leur diplôme en poche, que font les bacheliers S ? Seuls 15 % d’entre eux se dirigent vers une fac scientifique.

Le souci principal, c’est qu’il est possible d’obtenir son bac S même avec de mauvaises notes en sciences. Ce bac est en effet suffisamment généraliste pour permettre aux élèves de se rattraper grâce à d’autres matières. Les matières littéraires, les sciences de la vie et de la terre ont pris de l’importance, tandis que les heures de sciences pures se sont vues diminuées. La structure des épreuves joue aussi un rôle très important : les questionnaires à choix multiples, les coefficients des épreuves facultatives, les modalités d’évaluation des travaux personnels encadrés facilitent grandement la tâche des élèves, souligne le quotidien.

N’est-ce pas navrant ? Les premiers à en pâtir une fois encore seront les jeunes, qui mal formés en terminale, en subiront les conséquences dans l’enseignement supérieur. On se demande si finalement, cette sorte de dévalorisation du bac S -rendu plus facile pour lutter contre la désaffection des jeunes pour les sciences- ne se retourne pas à un moment ou à un autre contre le goût des sciences lui-même. En décourageant définitivement de s’y frotter les jeunes mal préparés.

Partagez l'article

73 commentaires sur "Le bac S est devenu l’un des bacs les plus faciles à obtenir"

  1. Domi  16 octobre 2007 à 17 h 24 min

    vive le bac, je suis un echec scolaire je l aurais jamais
    (je suis censée) bosser mon TPE!Salut a tous!Signaler un abus

  2. une élève de S  12 novembre 2007 à 19 h 46 min

    on nous dit dans cet article que les coefficients des autres matières peuvent nous remonter si on a de mauvaises notes en matières scientifiques. or je vous rappel que les coeff du bac sont : 7 en maths, 6 en physique chimie, 6 en svt, et 9 en science de l’ingénieur, contre un coeff max attient en 3 pour l’ensemble des autres matières …. alors je ne sais pas comment l’auteur de ce torchon peut dire de telles conneriesSignaler un abus

  3. anonyme  28 février 2008 à 0 h 26 min

    Effectivement, la S n’est pas FACILE! Il faut savoir empolyer les mots justes: le taux de réussite au bac scientifique est le plus élévé, mais cela n’est pas à l’origine de la facilité du bac mais des éleves car les élèves scientifiques sont ceux qui bossent "le plus" si je peux me me permettre, en tout cas durant la la 1ère la Terminal et ceci est une vérité générale, ceux qui ont le plus de travail… Du coup ceux qui sont les mieux préparés au bac et enfin ceux qui réussissent davantage leur bac. Mais je rappelle que les 3 bacs généraux sont "égaux" car ils peuvent tous les trois mener loin, aprés, c’est chacun son domaine.
    Signaler un abus

  4. nicoco  20 mars 2008 à 17 h 41 min

    Stop aux préjugés. "ce sont les meilleurs élèves qui peuvent aller en S, ce qui explique que ce soit le bac aux meilleurs résultats".
    Euh… Bah, c’est clair. Ou pas.
    J’ai souvent été catalogué "bon élève" ou "très bon élève", et ce dans toutes les matières et j’ai choisit la L par préférence, non pas par élimination. Et c’est le cas d’un bon nombre d’élèves de L.
    Après c’est une question de goûts, ceux qui préfèrent les matières scientifiques vont en S, ceux qui sont littéraires vont en L. Après, ceux qui ont des mauvaises notes vont où ils peuvent, ainsi qu’un bon nombre de moutons qui disent "j’aurai bien aimé aller en L, mais je voulais pas être au chômage." 🙂
    Bon, ça c’était mon témoignage, sans aucune critique. Signaler un abus

  5. Evgrn  20 mars 2008 à 23 h 34 min

    Je ne suis pas d’accord. La série scientifique est très dure, c’est le bac scientifique qui est (volontairementpour on ne sait quelle raison) trop facile, nos profs n’arrêtaient pas de nous dire que le niveau étaient ridicule, limite s’ils n’avaient pas honte comparé au vrai niveau de lycée (Notre prof de math avait coutume de nous dire que certains exercices de spécialité étaient niveau primaire). Si le bac S a un taux de réussite record, c’est juste volontaire. Ensuite, des connards viennent dire : "le bac S est devenu l’un des bacs les plus faciles à obtenir". Et est-ce qu’il y a vraiment cette volonté de sensibiliser parce que finalement il n’y a pas de raisons. Il y a bien une forte demande d’ingénieurs mais pour cela, il faut faire prépa et je ne vois toujours pas le rapport avec un bac S facile.
    Et aussi, si tu gazes pas dans les matières scientifiques (coefficent 6 à 9 contre 3 pour les matières littéraires) t’es sûr de te planter.
    Ca devrait être un bac très difficile en fait.Signaler un abus

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.