Sélectionner une page

Le bac S est devenu l’un des bacs les plus faciles à obtenir

Lu dans Le Figaro hier, le « 

Le bac S est devenu l’un des bacs les plus faciles à obtenir

Et en 2006 précise le quotidien, le bac S a obtenu des taux de réussite record : 89,1 % de reçus parmi les inscrits, contre 84,3 % en ES et 83,2 % en L. Par ailleurs, « c’est aussi le bac qui recueille le plus de mentions bien et très bien ».
Et une fois leur diplôme en poche, que font les bacheliers S ? Seuls 15 % d’entre eux se dirigent vers une fac scientifique.

Le souci principal, c’est qu’il est possible d’obtenir son bac S même avec de mauvaises notes en sciences. Ce bac est en effet suffisamment généraliste pour permettre aux élèves de se rattraper grâce à d’autres matières. Les matières littéraires, les sciences de la vie et de la terre ont pris de l’importance, tandis que les heures de sciences pures se sont vues diminuées. La structure des épreuves joue aussi un rôle très important : les questionnaires à choix multiples, les coefficients des épreuves facultatives, les modalités d’évaluation des travaux personnels encadrés facilitent grandement la tâche des élèves, souligne le quotidien.

N’est-ce pas navrant ? Les premiers à en pâtir une fois encore seront les jeunes, qui mal formés en terminale, en subiront les conséquences dans l’enseignement supérieur. On se demande si finalement, cette sorte de dévalorisation du bac S -rendu plus facile pour lutter contre la désaffection des jeunes pour les sciences- ne se retourne pas à un moment ou à un autre contre le goût des sciences lui-même. En décourageant définitivement de s’y frotter les jeunes mal préparés.

73 commentaires

  1. je suis totalement d’accord avec Le S, si il y a plus de taux de réussite en S au bac, c’est peut être tout simplement parce que les élèves de S apprenent à travailler et cela tout au long de la filière, de plus en S il faut non seulement avoir un niveau correct en scientifique mais être correct dans toutes les matières, car les coefficients ne sont pas petits comme le prétend cet article et de plus cela marche dans les 2 sens car si l’on est seulement bon dans 2 matières les autres nous rabaisseront tout de même.Signaler un abus

  2. s’il serait si facile que ça tout le monde ferait S donc il est pas si facile il est difficile et s’il a été plus facile en 2006 c’est à cause des manifestations et des blocus des lycées d’ailleurs des parties du programme de fin d’années était au bac et donc avec les cours supprimés ce n’était pas si facileSignaler un abus

  3. Je suis totalement d’accord avec "LE S",et s’il y a le meilleur taux de réussite pour la fillière S c’est tous simplement parce que ce sont les meuilleurs de seconde qui accèdent à la filière scientifique!Signaler un abus

  4. Tout à fait d’accord avec Le S, cet article est même plutôt prétentieux je trouve, encore un journaliste qui a voulu mettre son grain de sel au lieu de se contenter de rapporter l’information.Signaler un abus

  5. Citation de Duval-prof
    "Ainsi, une solution simple serait une refondation du système scolaire, basé sur une égalité entre les matières et avec des programmes ambitieux mais adaptés aux réalités éducatives, et avec des manuels utiles aux élèves (mais pas aux porte monnaie des grands éditeurs qui verrouillent le monde de l’édition scolaire)."

    Je trouve ça completement stupide, exemple, je fais un comparaison toute bête entre un bac S et un bac pro MRIM(dans l’info) dont je faisais parti. Ce bac pro compte 33heurs hebdo : (source : fr.wikipedia.org/wiki/Bac…
    dont 16h de matiere "non-general", Je sais pas combien d’heur hebdo compte un bac S admettons 33h aussi bref donc dans ce cas, j’applique ce que tu dis à la lettre pour quelq’un qui choisi un bac pro MRIM il va devoir passer 33h de matiere general pour etre au meme niveau + les 16h de matiere dans sa spécialitée. Donc au total le bac pro MRIM comptera 49 h de cours hebdomadaire, sachant qu’apres il y a les revisions, les devoirs à la maison etc… . Je vois pas comment c’est possible. En finalité, si ça devient comme ça, les gosses ne feront plus de spécialité, ils auront peur d’avoir trop d’heure.Signaler un abus

  6. vive le bac, je suis un echec scolaire je l aurais jamais
    (je suis censée) bosser mon TPE!Salut a tous!Signaler un abus

  7. on nous dit dans cet article que les coefficients des autres matières peuvent nous remonter si on a de mauvaises notes en matières scientifiques. or je vous rappel que les coeff du bac sont : 7 en maths, 6 en physique chimie, 6 en svt, et 9 en science de l’ingénieur, contre un coeff max attient en 3 pour l’ensemble des autres matières …. alors je ne sais pas comment l’auteur de ce torchon peut dire de telles conneriesSignaler un abus

  8. Effectivement, la S n’est pas FACILE! Il faut savoir empolyer les mots justes: le taux de réussite au bac scientifique est le plus élévé, mais cela n’est pas à l’origine de la facilité du bac mais des éleves car les élèves scientifiques sont ceux qui bossent "le plus" si je peux me me permettre, en tout cas durant la la 1ère la Terminal et ceci est une vérité générale, ceux qui ont le plus de travail… Du coup ceux qui sont les mieux préparés au bac et enfin ceux qui réussissent davantage leur bac. Mais je rappelle que les 3 bacs généraux sont "égaux" car ils peuvent tous les trois mener loin, aprés, c’est chacun son domaine.
    Signaler un abus

  9. Stop aux préjugés. "ce sont les meilleurs élèves qui peuvent aller en S, ce qui explique que ce soit le bac aux meilleurs résultats".
    Euh… Bah, c’est clair. Ou pas.
    J’ai souvent été catalogué "bon élève" ou "très bon élève", et ce dans toutes les matières et j’ai choisit la L par préférence, non pas par élimination. Et c’est le cas d’un bon nombre d’élèves de L.
    Après c’est une question de goûts, ceux qui préfèrent les matières scientifiques vont en S, ceux qui sont littéraires vont en L. Après, ceux qui ont des mauvaises notes vont où ils peuvent, ainsi qu’un bon nombre de moutons qui disent "j’aurai bien aimé aller en L, mais je voulais pas être au chômage." 🙂
    Bon, ça c’était mon témoignage, sans aucune critique. Signaler un abus

  10. Je ne suis pas d’accord. La série scientifique est très dure, c’est le bac scientifique qui est (volontairementpour on ne sait quelle raison) trop facile, nos profs n’arrêtaient pas de nous dire que le niveau étaient ridicule, limite s’ils n’avaient pas honte comparé au vrai niveau de lycée (Notre prof de math avait coutume de nous dire que certains exercices de spécialité étaient niveau primaire). Si le bac S a un taux de réussite record, c’est juste volontaire. Ensuite, des connards viennent dire : "le bac S est devenu l’un des bacs les plus faciles à obtenir". Et est-ce qu’il y a vraiment cette volonté de sensibiliser parce que finalement il n’y a pas de raisons. Il y a bien une forte demande d’ingénieurs mais pour cela, il faut faire prépa et je ne vois toujours pas le rapport avec un bac S facile.
    Et aussi, si tu gazes pas dans les matières scientifiques (coefficent 6 à 9 contre 3 pour les matières littéraires) t’es sûr de te planter.
    Ca devrait être un bac très difficile en fait.Signaler un abus

  11. C’est normal que c’est plus facile à obtenir, il n’y a que des bons!
    Oui, je suis TSSI…Signaler un abus

  12. Je ne suis pas du tout d’accord avec S Power …
    tu veux dire que les STG n’ont rien dans la tête ? Tu as vraiment une mentalité de m…. !!!! Effectivement leur niveau de maths n’est pas aussi poussé que le notre {étant pour ma part également en S euro}
    mais je te met au défi de réaliser les DM demandés en gestion informatique….

    j’aimerais également ajouter que ce ne sont pas forcément les meilleurs élèves qui vont en S de nombreux eleves de ma classe de II sont passé avec une relative retissance des profs et s’en sortent pas trop mal…

    Il faut arreT les a priori sur les filières je pense que l’on peut s’en sortir qq soit la matiR étant donné que l’on nous fourmi les clefs …

    Les profs ne nous pondent pas les barycentres sans aucunes explications …Signaler un abus

  13. Faut arrêter les fantasmes de dire que les bacs sont faciles (que ce soit S ou STG). En ce qui me concerne je suis en S et je m’en sort plutôt mal et bientôt arrive le bac.. et franchement j’ai pas envie de faire mon gros malin en disant que c’est facile parce que ça demande beaucoup de travail et d’investissement personnel. Après tout ceux qui l’ont eu diront que c’est facile et ce même si ils en ont chié pour l’avoir pour flatter leur ego..

    Quant au taux de réussite faut s’en méfier surtout quand on sait pas les interpréter. Ils varient d’un lycée à l’autre alors que les profs d’un lycée réputé sont tout aussi compétent qu’un lycée moins réputé. Un taux de réussite élevé cache donc une sélection sévère pour entrer en première et des réorientation en perspectives en fin de première.. Alors quand on garde que les meilleurs élèves et qu’on se débarrasse des autres ont arrive à faire du bon taux de réussite.. tout en gardant un niveau honnête pour le bac.. mais ceux qui jugent la qualité d’un diplôme ou d’un lycée à son taux de réussite m’ont toujours fait bien marrer.. comme ça m’énerve d’entendre dire mes collègues que les ES sont des glandeurs, les L des allumés et les STG des incapables. De toute manière un bac est un bac, le choix d’une filière se fait en fonction des goûts et centres d’intérêts de chacun. D’autant plus que la filière à ce niveau à de moins en moins d’importance quand on sait que les entreprises s’en contrefoutent car de toute manière avec un bac nue on fait rien et en même temps il est pas rare de voir des orientations post-bac différente de la filière d’où on sort..
    Signaler un abus

  14. Coucou à tous! Bon je suis en Seconde et j’hésite fortement entre un bac S et un bac Es, je suis assez juste en SVT (je tourne otour de 10-12)mais forte en physique chimie et pas mal en maths et forte en langues. Je ne sais pas trop quoi faire plus tard, je change d’orientation assez fréquamment.
    Pour ceux qui ont fait un bac S, est ce que le programme d’SVT est difficile ? Merci de me répondre..Signaler un abus

  15. Bonjourrr!!
    Pour répondre à Claire! Le travail paye, te pose pas la question: "est-ce que c’est trop dur pour moi, trop compliqué, est-ce que j’ai vraiment le niveau pour aller en S" mais demande toi plutôt :"serai-je prête à fournir un max de travail pour arriver à…, réussir à…! En fait le truc c qui faut pas avoir peur de bosser, et être déterminé. Par exemple si un jour tu n’as pas la moyenne à un devoir d’ svt, il ne faut surtout pas se dire j’y arriverai jamais et baisser les bras, mais se relevé est être encore plus motivé! voila! Et comme dit mon prof de physique "La réussite c’est 99% de transpiration et 1% de génie". J’espère que je t’ai un peu aidé, bon courage en tous cas! ^^Signaler un abus

  16. Genre le bac S est le bac le plus facile!! on aura tout entendu!! Ceux qui dise ça n’ont pas fait d’études scientifiques, ça c’est sur!! Je suis en 1ere S, l’année est bientôt terminée et je vous assure que je l’ai senti passé cette année par rapport à la seconde!!!Je m"en suis pas mal sorti mais j’avoue que j’ai énormement bossé (certains week end, plus de 8h de travail+ 1h-1h30 tous les soirs) et je suppose que l’année prochaine va être pareil ou pire!!!!J’ai un emploi du temps assez chargé et quand je vois les L qui ont toujours étude et qui sorte à 3h tous les jours, ya une sacrée différence!!!! je ne critique pas les autres sections mais je veux pas qu’on dise que la série S est facile!! Les résultats au bac sont bons mais justement, c’est le résultat des 2 années passées avant à bosser comme des malades!!Ceux qui n’ont pas fait S ne peuvent pas comprendre!Signaler un abus

  17. Bonjour. Je suis en seconde et j’hésite fortement entre L et S, et je n’ai plus que 2 semaines pr me décider. Je suis trés littéraire. J’ai des diffilcultés en maths, et j’ai tout de meme du mal a avoir la moyenne. J ne sais pas ce que je vais faire plus tard. Je suis plutot travailleuse et déterminée mais j’ai peur de m’écrouler en S et de regretter. Les profs me laissent le choix. Pouvez vous me conseiller? Merci beaucoupSignaler un abus

  18. Je pense que s’il y a un meilleur taux de réussite au Bac S que dans les autres fillières c’est dû aux comportements des élèves dans chaque fillière.

    Et puis, sans généraliser et sans tomber dans l’information statistique tronquée, il faudra dejà savoir combien de lycéens il y a t-il dans chaque fillière pour pouvoir se faire une idée plus précise quant au fait que le BAC S aurait plus de reussite…

    Si on dit, par exemple, que l’étude a porté sur tous les S et qu’ils sont 3000 personnes par rapport aux L qui sont 1000 et ES qui sont 2000 … Y’a un tit problème.

    Le Figaro ou le recteur peuvent interpreter les chiffres comme bon leur semble dans ces cas-là et personne ne peut dire réellement quel Bac est plus facile que d’autres.Signaler un abus

  19. et d’autre part, ayant lu plus haut que seuls les meilleurs de seconde accédaient a la filière S , je me permet de dire que je trouve ca complètement déplacé, faux, et très cliché.
    Si on veut jouer a vanter sa série, je peux m’y mettre aussi et dire que j’ai choisi d’aller en terminale L car cela permet une très grande ouverture d’esprit, une culture énorme et une grande réfléxion.
    la série S quand a elle est remplie de jeunes timides ou frustrés qui sont complètement introvertis et qui malheureusement, n’uaront pas grand chose dans le ciboulo en matière de culture et d’introspection.Signaler un abus

  20. je trouve quand même gros que l’on dise que le bac S est donné j’aimerai que les personnes pensant cela se rendent compte de se que c’est que c’est, allez donc sur un site proposant des annal du bacs de chimie physique et maths et après vous verrez bien.. je suis bien d’accord avec l’élève de L il n’est pas plus simple son bac juste qu’il demande des faculté un peu opposé au scientifique, seulement c’est pas pour sa que tout les scientifiques sont timides et frustré 😉 sur ce, bravo monsieur Alain Boissinot .Signaler un abus

  21. bon voila j’hésite fortement entre le bc s ou le bac es.sachant que je ne sais pas ce que je veux faire.mais j’ai beaucoup aimé l’ses cette année.j’ai peur de prendre es et de regretter le bac s car il ouvre tte les portes .

    ps :j’ai plutot des moyennes correctes:18 en maths 14.5 en physique16.5 en svt 16 en ses eu 14 en anglais 15.5 en espagnol 13 en français 14 en histoire géoSignaler un abus

  22. je te conseille de te réorienter tu es plutot faible!!!! genre BEP!!!

    moi j’ai fais S j’etais bien meilleur

    mouahahahaSignaler un abus

  23. Je suis vraiment horrifiée de voir toutes ces mauvaises langues prétendre que les S sont les meilleurs et ceux qui travaillent le plus"je vois les L qui ont toujours étude et qui sorte à 3h tous les jours, ya une sacrée différence!!!! " et bien sachez que ce n’est pas partout pareil pour ma part je sors plutôt à 17 h30 ..quant aux résultats je ne dénigrerai pas les S qui pourtant se permettent des commentaires,mais nous avons des matières dont les résultats sont bien plus aléatoires,pas de formules à appliquer ni de théorèmes ..et laissez moi vous dire que réfléchir par soi même n’est pas moins difficile.Après je n’ai rien contre les S^^Signaler un abus

  24. mouahaha c’était pas obligé. Signaler un abus

  25. Bonjour à tous,

    Personnellement, j’estime qu’il serait bon de couper court à tout préjugés comme quoi les S bossent 22 heures par jour et les L n’ont que trois heures de cours par semaine. Etant en ES, j’avoue sans complexe que le niveau en S est sans doute relevé, et cela particulièrement dans les matières scientifiques. Or, n’importe quel bac est aussi dur a avoir avec d’excellent résultats car cela demande un travail conséquent…pour certains.
    Sincèrement, le lycée n’a réellement rien de compliqué, encore faut-il se poser la question de savoir si oui ou non, les bonnes méthodes de travail sont appliquées. En fonction des personalitées, la méthode de révision change (plutôt que de relire 40 fois un cours avant un DS pendant trois heures, tu fais une fiche sur laquelle tu note les idées essentielles les grandes parties, formules pour les maths ou bien definition pour l’économie,…etc…) ou bien par exemple, l’application d’une méthodologie correcte donnée et rabachée sans cesse par les profs vous demande juste un travail conséquent en début de première afin d’encréer les bases et ensuite …le lycée c’est la glande et l’éclate il suffit simplement d’arriver en cours d’écouter grossomodo le cours du prof de noté l’essentiel et le tour est jouer :D…croyez moi, en terminale c’est largement faisable de rentrer chez soi le vendredi soir, poser votre sac, glander pendant un weekend entier, et repartir le lundi matin en reprenant votre sac a l’endroit ou l’avez laissé…tout en ayant 14 de moyenne générale voir 15. Il est certain que pour taper dans le 16 ou 17 cela demande quelque peu plus de travail.
    Etant moi même bon élève mais gros glandeur, je peux vous dire que d’apprendre a travailler efficacement vaut toutes les révisions du monde…
    Et pour information cela s’applique aussi bien aux S, que aux ES, que aux L, qu’aux STG et j’en passe.

    En vous remerciant. Signaler un abus

  26. personnellement je suis en filière S et ce que je sais c qu’avec des 17 à19 en seconde, je suis passé a des 12-13 en 1ere… la différence entre les filières, c’est qu’en S on nous augmente la difficulté des matières scientifique ou nous sommes sensé être bon et on nous laisse le même niveau pour le reste… en ES et L les matières difficiles deviennent plus légères et le reste augmente légèrement. par exemple: en 1ere-terminale les S avons SVT et Physique-Chimie représentant trois livres plus que conséquent avec des programmes plus que lourds et difficiles alors que en ES ils ont un petit livre d’enseignement scientifique… avec pour la plupart du temps des rappels plus que de nouvelles notions…
    Autre exemple en maths: nos dm on se tape 5-6h de boulot intensif pour pas décrocher des super notes et en testant leur dm
    on y a passé 30 min… et de plus leurs matières principales sont pas hors de portée pour nous… c’est principalement du cours à recracher, pas de la réflexion approfondie…Signaler un abus

  27. Je suis en classe de seconde que je redouble l’année prochaine & j’aimerais avoir des conseils pour réussir a entrer dans la filiere S. Je suis également intéressée par un bac STAV mais je ne sais pas trop quelles sont les débouchés & les différences avec un bac S.Signaler un abus

  28. Lol je suis d’accord avec Jé, moi étant en terminale S je me permettrais pas de dire que le lycée ca a été la glande totale perso, en seconde je faisais rien je tournais à 13 de moyenne, c’était simple, et là en fournissant 4 fois plus de travail je tourne à 11.5 et je sens que je galère. Franchement, on ne peut pas dénigrer tel ou tel bac, vanter sa filière, dire que l’on travaille plus ect… sans l’avoir vécu. Je pense que pour dire quel bac est le plus simple il faut le passer. L’auteur de ce texte n’a surement pas passé un bac scientifique sinon il tiendrait un autre discours. Dans mon cas, tous les profs vous le diront, il y a vraiment une grosse différence entre la seconde et la première scientifique, on révise ses cours comme en seconde et on se ramasse avec des 04, la méthode change.
    Le bac S n’est pas simple…Signaler un abus

  29. L’article et une grande partie des commentaires sont assez pitoyables. Personnellement j’ai en seconde longuement hésité entre S et L pour finir par choisir S. Je ne regrette pas, ça me plait vraiment. Quant au bac, je ne pense pas du tout qu’il soit plus simple, on ne peut pas juger ainsi sur des statistiques alors que de nombreux facteurs extérieurs entrent en jeu.
    Un bac S demande de ne pas se planter en matière scientifique et est assez général dans le sens où toutes les matières restent. Cependant la notation est plus "objective" car les nombres sont un langage universel et 2+2 fera toujours 4. En L, l’important coefficient en philo où la notation est très variable en fait un bac difficile à obtenir, et il faut savoir réfléchir et s’exprimer. En ES, tous les coefficients sont équivalents donc il s’agit de ne pas se planter, dans aucune épreuve. Pour les STG et les autres filières, je ne connais pas vraiment et donc ne peut pas commenter mais je pense quand même que l’apparition de nouvelles matières ne facilite pas la tâche.
    Le niveau du bac a peut-être baissé, après, selon les filières, il s’agit juste d’une divergence sur la façon de penser. Un S et un L ne réagissent pas de la même façon face à une même situation.Signaler un abus

  30. je suis horrifié de voir qu’en STG le travail est plus facil, nous on doit voi des matières qui avant n’étaient jamais vu, du style management, ou économie droit et gestion, communication. Et ne croyez pas que c’est facil, essayez de faire des requettes SQL ou des écritures comptables, amortissement d’immobilisations. Chaque bac est dur il n’y a pas qui sont plus dure que les autres, Chaque bac à ses matières fortes et ses matières faibles, faut arréter de dire que le bac S est le plus difficil et les bacs L et STG les plus facil, car je ne pourrai pas passer une épreuve de S comme un S ne pourrait pas passer une épreuve de STG Signaler un abus

  31. C’est complètement bidon cet article. Un élève mauvais dans les matières scientifiques n’aura pas son bac (gros coeffs).
    Et en prenant ça dans l’autre sens, admettons qu’un élève soit mauvais dans les matières scientifiques, il lui faut être bon partout ailleurs, car les matières autre que maths et P-C et SVT/SI, sont toutes coefficientées 3 ce qui n’est pas rien.
    Connaissant des élèves dans toutes les filières je peux vous assurer que les seuls élèves que j’entends en baver en première ce sont les S.
    C’est honteux de rabaisser cette filière…
    Ensuite pourquoi pas beaucoup de monde en fac ? Tout simplement parce que les élèves commencente à comprendre que beaucoup échouent, et hormis la fac de médecine ou de bio, beaucoup tentent les classes préparatoires aux grandes écoles, les écoles d’ingénieur, les IUT…Forcément, puisque la filière ouvre sur tout, pourquoi aller s’embeter en fac si l’on a les moyen d’aller ailleurs, dans une filière plus propice à notre futur projet ?
    Encore une fois, je ne sais pas si l’auteur de cet article a fait S, mais je pense qu’il aurait du. Car je peux faire parler énormément d’élèves, et la plupart diront qu’ils en ont bavé.Signaler un abus

  32. D’abord un salut pour le collègue Md4 (vive la SSI!! ). Ca me plombe de voir des conneries dans le genre sorties d’un journaliste qu’a pas réfléchi avant de balancer son article. Je suis en S, et je peux vous dire que si c’était facile ça se saurait, j’ai toujours été catalogué comme très bon élève dans les classes inférieures sans bosser, et là j’ai dû m’y mettre à l’huile de matière grise pour pouvoir suivre…

    De plus, ces statistiques, ne montrent pas grand chose, car un bac S c’est apprendre du logique, bosser comme un acharné et si on veut on peut. Alors que en L, désolé si je me trompe, mais je pense que si on rate la philo et le français (matières aux notations complètement aléatoires) on a pas son bac, nan ?

    Pour moi la L je vois ça comme du pifomètre et faut avoir le coup de main en littérature. alors c’est sûr si il y a un blaireau qui pense que la L ou la ES est plus facile et qu’il veut absolument suivre une filière générale il va prendre L ou ES, résultat il a pas forcément le coup de main littéraire et ça fait chuter les stats de réussite au bac. Alors que la S est réputée pour difficile (alors qu’elle est sûrement au même niveau que les autres filières) les blaireaux ne s’y tente pas…

    ex : quand je rencontre quelqu’un et que je lui dis que je suis en S il m dit woaww bravo mais essaye donc en disant je suis en ES ou en L yora le bravo mais pas le woaww je pense (j’ai essayé).Signaler un abus

  33. Formidable, le commentaire de "Le S" :
    "Il n’est pas rare de passer 6 heures sur un DM de maths les week-end ou bien encore passer encore 2 heures à travailler le soir après 9 heures de cours."

    Travailler 2h le soir après une journée de cours ? Il trouve que ça fait… beaucoup ? Ce n’est rien du tout, une moyenne normale en Terminale serait plutôt de l’ordre de 4 à 6 heures après les cours (enfin, ça c’est pour avoir d’excellents résultats… après, 2h de temps en temps, cela permet peut-être d’avoir 10 ou 11).

    Quant aux 6h du week-end sur le DM, j’espère que Le S y ajoute encore 6h pour les autres matières ?

    Parce que sinon, 2h par jour de semaine + 6h le week-end, je trouve qu’il se la coule douce… Et effectivement, le bac S me semble facile à obtenir si c’est ça.Signaler un abus

  34. <<<Le jeudi 8 mai 2008 à 19:13, par lucie

    Genre le bac S est le bac le plus facile!! on aura tout entendu!! Ceux qui dise ça n’ont pas fait d’études scientifiques, ça c’est sur!! Je suis en 1ere S, l’année est bientôt terminée et je vous assure que je l’ai senti passé cette année par rapport à la seconde!!!Je m"en suis pas mal sorti mais j’avoue que j’ai énormement bossé (certains week end, plus de 8h de travail+ 1h-1h30 tous les soirs) et je suppose que l’année prochaine va être pareil ou pire!!!!J’ai un emploi du temps assez chargé et quand je vois les L qui ont toujours étude et qui sorte à 3h tous les jours, ya une sacrée différence!!!! je ne critique pas les autres sections mais je veux pas qu’on dise que la série S est facile!! Les résultats au bac sont bons mais justement, c’est le résultat des 2 années passées avant à bosser comme des malades!!Ceux qui n’ont pas fait S ne peuvent pas comprendre!>>>

    Sache, Lucie, que 1h ou 1h30 le soir, ce n’est rien du tout. Mais alors RIEN ! Tu ne vas pas me dire que tu appelles ça "bosser comme un malade" ??? Bosser comme un malade, et c’est tout à fait possible en 1ère et, j’ai un scoop, y compris en L, c’est bosser du retour du lycée jusqu’à 23h ou minuit, avec seulement une interruption pour le dîner. Et cela consiste à faire les devoirs demandés par les profs + approfondir ses cours + faire des exercices supplémentaires + faire des lectures supplémentaires.
    Ah pardon… peut-être que l’approfondissement du travail personnel par des lectures autonomes c’est un truc… qu’on apprend en L.
    Alors attention aux idées reçues… Si les L sortent plus tôt, c’est théoriquement pour faire du travail en plus. Maintenant, c’est vrai que beaucoup ne le font pas et glandent. Mais normalement, le L doit lire un grand nombre de livres en plus de ceux exigés par les profs, faire des dissertations, etc. Donc le L qui travaille vraiment et de manière autonome y passe largement plus de 1h30 par jour.

    Désolée Lucie, mais il va falloir sérieusement te mettre au travail pour la terminale.Signaler un abus

  35. Et bien, si vous êtes obliger de bosser déjà plus de 4 heures par soir en terminale, et bien, laissez moi vous dire que oui vous avez du mérite, mais vous êtes mal barrés pour les études sup’ ! Ce qui compte mais certains semblent l’avoir oublié c’est la qualité et non la quantité ! Etre obligé de travailler 4 heures par soir, c’est avoir des gros problèmes de méthode ou être très mal orienté !
    j’n’ai jamais travaillé plus d’une heure par soir en terminale scientifique et j’ai bien eu mon bac avec mention AB, alors arrêtez les rageux chacun sa méthode, ce qui compte c’est les résultats pas la méthode et quand les résultats suivent plus, on change la méthode !
    Le travail, c’est un souci perpétuel d’adaptation !Signaler un abus

  36. C’est quoi cette différence faite entre les bacs, aujourd’hui tout le monde veut faire S, ca fait "bien". Pour ma part le plus important est de savoir parler Français et écrire correctement (chose rare de nos jours), pouvoir tenir une conversation et ne pas passer son temps à apprendre des notions complètement stupides et inutiles de maths et physique. Maintenant il est vrai que le Bac S est très difficile mais pas plus que le bac L ou ES qui sont complétement différents, ce n’est pas comparable. Je suis moi, une filière ST2S (sms) et j’entend souvent dire que c’est un bac très simple, je ne trouve pas vu le niveau de physique-chimie et biologie physiopatho. J’ai cependant plus de chance de trouver un travail sur et durable = )Signaler un abus

  37. Le bac S le plus "facile" ? Ce n’est pas du tout mon avis !
    Déjà, les matières scientifiques représentent plus de la moitié des coefficients donc il ne faut pas non plus pousser de ce coté là.
    Ensuite, alors qu’en matières littéraires on peut toujours se débrouiller même si on ne connait pas le cours, en S ce n’est pas possible.
    Et oui, S est la voie dite royale, c’est comme ça et c’est tout. J’en sais que trop bien quelque chose hélas (bachelière L, je passe justement cette semaine un bac S et non sans raison on s’en doute).

    Pour Anne qui défend avidement le bac L, tu en fais bien trop… Et étant moi-même bachelière L à la base je pense que je suis apte à donner un avis sincère sur la question. Le bac L c’est une loterie plus qu’autre chose de mon goût et les "travailler des heures en plus" ça me fait un peu rire hein…Pour des raisons de santé sérieuses je n’ai eu que 5 mois de cours entre ma 1ereL et ma TermL, je me suis par dessus pris une mononucléose à la mi-term et j’ai eu mon bac du premier coup. Alors que là pour le bac S j’ai réellement bien plus travaillé et la difficulté est bien plus grande pourtant j’ai toujours été autant à l’aise en matières scientifiques que littéraires (j’aurais du écouter mes profs en seconde et aller en S).Signaler un abus

  38. Faut pas le prendre comma ça Anne!! je dis juste que cette année de première S, je l’ai pas trouvé hyper cool tu vois! J’ai beaucoup travaillé, sa m’a saoulé, j’avais des profs sevères et exigents (c’est peut être pas pareil partout)!!!!! Je sais qu’en L vous bossez, moi même je sais pas si j’aurai été capable de faire des dissert’, des commentaires, de lire autant de bouquins… tout le temps! J’avoue, j’avoue, j’avoue la 1ère L n’est pas aussi faciile qu’on le croit!! Mais de là à dire que tu bosses 6h tous les soirs, ça me parait exagéré!!Ou alors tu t’y prend trèès mal!!!
    Me mettre serieusement au travail en terminal?? ben figure toi que ça fait bien lontemps que je me suis mise au travail et je mens sort trèès bien même si c’était durrrrrrrr!!!!
    Je terminerai par dire que chaque bac à sa difficulté, et que, OUI tout le monde travaille dur dans chaque section!!!
    J’espère que vous aurez tous votre bac dans n’importe quelle section, c’est ça le plus important!!!Signaler un abus

  39. Bonjour à tous,

    Je pense sincèrement qu’il faut choisir sa filière en fonction de ses propres envies. Personnellement j’ai fait une seconde générale, mes résultats ont été très satisfaisants (17.5 de moyenne à l’année ) et ce n’est pas pour autant que j’ai choisi d’adhérer à la Scientifique. En effet j’ai rapidement réalisé que les langues étrangères, les Sciences Eco, l’actualité de notre société, ainsi que les maths et l’histoire-Geo étaient faits pour moi :-] : je me suis donc orienté dans la filière Economique et Sociale (section européenne en prime), malgré l’opposition de mes profs de Maths-Physiques-Svt qui ont tenté de me monter la tête pour passer en S.
    Je ne suis pas là pour critiquer la Scientifique, qui reste une filière honorable (et non pas "royale"). Cependant, il ne faut pas forcément passer ce bac pour terminer en HEC ou autres prépas prestigieuses. Certains disent que grâce à la S, toutes les portes sont ouvertes. A mon avis, ceux-là se trompent légèrement : en scientifique, on est formé pour finir dans la Sciences, et non dans le commerce, l’economie ou la littérature, point. Après, on raconte que par le biais à cette filière on acquiert une capacité intellectuelle plus avancée. Effectivement, si on travaille en S, on aura une capacité intellectuelle développée…Mais en ES et L aussi !
    Il ne faut donc pas choisir son bac en fonction de ses résultats, mais plutôt en fonction de ses motivations, ses envies, ses intérêts.Signaler un abus

  40. arretez les L et ES c’est des nul. Oui faut pas se voiler la face c’est bien connu : les meilleur en S et puis les autre se case dans la filiere qui leur reste. Pourquoi je dis ça ? ba c’est vrai aujourd’hui quand on demande aux eleves qui sont trés moyens ou nul le choix de leur future filiere, ils repondent : "tout sauf S !!" alors quand on analyse ça, ça veut dire que la S est dificilement accessible par des eleves nul et donc seul les eleve bon y accede. C’est ce qui a été dit plus haut de facon plus ou moins explicite. Alors arretez de dire que les bons vont en L et ES car c’est faux, ils privilegient la S. Et c’est normal vu que la S est celle qui ouvre le plus de portes ! pourquoi ouvrirez t-elle plus de porte si sont bac etait simple ? contrairement au L et ES où moins de porte sont ouvertes et donc concretement veut dire que leur bac sont plus "facile" . (On se trouve dans la logique^^).
    Alors ne vous voilez pas la face, les S sont les meilleurs et je le repete si le bac S ouvre le plus de porte cela veut dire qu’un bachelier S est considéré comme travailleur, sachant réfechir, ect..
    c’est vrai puisque en gros avec le bac S on peut faire des etudes qui sont réservé au depart aux L et ES, n’ai-ce pas une preuve de polyvalence des eleves de S ? (de plus, les bachelier S regroupe les savoir des L et des ES, ils sont donc plus inteligent.)
    enfin bref je vais m’arreter la sinon…
    vive les S et la S !! les autres vous etes minables..Signaler un abus

  41. Je souhaite répondre a Caro, ce que tu dis est faux, plein de clichés et sans AUCUN INTERET !

    Tu crois que les S sont les meilleurs et que les autres sont des nuls? Faux, en seconde j’avais 18,4 de moyenne dont 18 en maths et j’ai choisis la filière littéraire pour diverses raisons comme la CG (au cas où tu ne saurais pas lire les abréviations Caro, je parle de Culture Générale), la réflexion, l’ouverture d’esprit, le dialogue.

    Je trouve que même si S ouvre plus de portes (ce qui n’est pas totalement vrai parce que maintenant, pour entrer dans des écoles il faut UN bac, n’importe lequel), les maths ne servent à rien en elles-même (les équations factorielles à deux inconnus ne te serviront jamais).

    S n’est pas plus dur que L, ES ou même STG, il demande juste d’autre qualités (surtout d’avoir une bonne mémoire pour retenir les formules).

    De plus, ce n’est pas parce que tu fais S, que tu doit te croire supérieure et plus intelligente car vu les clichés dont tu fais part, je peux te dire que tu as l’ouverture d’esprit d’un poisson rouge.

    Je ne te salue pas, je ne salue jamais les personnes enfermés dans leur bulles de conneries!

    Signaler un abus

  42. J’ai oublié quelque chose, le bac L est plud difficile que le bac S parce qu’il faut de la réflexion, beaucoup de réflexion.

    Le plus gros coéfficient en S c’est les maths, et en maths il suffit d’apprendre par coeur les formules et les théorèmes, où est la difficulté ??

    Alors quand L, le plus gros coéfficient c’est la philo, et c’est très très aléatoire, on ne peut rien préparer à l’avance mise à part sa façon de penser et de s’exprimer. De plus, on commence la philo qu’en terminale, nous n’avons donc qu’un an pour en savoir le plus sur la philo, son histoire et son contenu. C’est juste ! Alors que les maths, on en fait depuis notre plus jeune âge.

    Mais il n’y a pas que les L, pour les ES c’est aussi difficile car leur matière principale, c’est quand même l’actualité et donc c’est très variable.

    Arrêtez de dire que les STG sont des gros nuls qui ne bossent pas, il faut bien plus de qualités pour entrer en STG qu’en S, même si l’accès y est plus simple (quoique, vu qu’il faut 10 dans CHAQUE matière, alors qu’en S il faut 10 en maths, physique et svt, c’est tout!!!)

    Celui qui demande – donc -, le moins de qualités intellectuelles est (désolé mais c’est vrai), la S.Signaler un abus

  43. Tout à fait d’accord avec Laura, et ce sur tous les points.

    En réalité, Caro, j’imagine que tu es une S recalée qui pense que la filière dans laquelle tu te trouves est la meilleure puisque c’est la seule où tu as senti que t’y arriverais… Faut avouer qu’en S, il suffit juste de connaitre quelque chose par coeur, et le sortir le jour de l’examen. En revanche, en L ou en ES, il faut avoir une certaine culture générale, historique, et littéraire; savoir prendre position sur un thème précis. J’suis désolé de dire ça, mais il est tout à fait possible pour n’importe qui d’apprendre des formules scientifiques; alors que savoir adhérer un point de vue est nettement moins accessible (c’est d’ailleurs ce qu’il manque à beaucoup de S en terminal (ça ne se voit rien qu’à la philo…)).
    J’aimerais donner aussi une nuance au cliché : "après le bac S, on peut tout faire"…Après le bac S, et même n’importe quel bac, on n’est bon qu’à faire des études, rien de plus. Un bachelier s’oriente dans la filière qui l’interesse. Par conséquent un L peut très bien finir médecin comme un ES chercheur scientifique (même si, je l’avoue, il lui faudra un peu de temps pour apprendre par coeur ce que les S ont appris pendant 2 ans )

    Caro, ne pense pas que tu es "intelligente", parce qu’une personne réellement "intelligente" (encore faut-il avoir la vraie notion d’intelligence"), aurait eu une assez grande ouverture d’esprit pour comprendre que chaque filière a son mérite, et qu’au fond, le bac n’est rien qu’un examen.

    J’espère que tu comprendras ce message…
    Par contre je félicite Laura qui elle, va vraiment aller loin dans la vie :].
    Signaler un abus

  44. j’esite entre le bac S et STL sachant que jai 17 en math 14 en physique 15 en svt et aprés j’ai entre 11 et 13 dans les autres matieres.Signaler un abus

  45. La vraie question est : aimes-tu les sciences?

    Il a été prouvé que certains naissaient avec la "bosse des maths", c’est ceux qui ont la représentation des chiffres dans la tête.

    Pour avoir d’aussi bonnes notes, as-tu bosser comme une dingue? Ou n’as-tu pas beaucoup bosser et aimes-tu ça?

    Ce n’est pas aux autres de choisir pour toi par rapport à tes notes, car elles ne signifient pas grand chose en fait. Mais cela dépend aussi du métier ou de l’orientation que tu choisis.

    Pose toi les bonnes questions, j’espère t’avoir été utile.

    Bisous
    PS : Merci Lucas, toi aussi, tu as l’air d’être intelligent.Signaler un abus

  46. Si tu n’aime pas le droit ni cette filière, pourquoi hésiter? Tu as de très bonnes notes et de plus, tu aimes ça alors les portes te sont grandes ouvertes!

    Mais c’est vrai qu’il faut t’attendre à bosser tout les soirs 1heure minimum et tout le temps le week-end, c’est pas si dur que ça mais c’est un programme lourd et exigeant.

    J’espère t’avoir aider.

    BisousSignaler un abus

  47. PS : pour les maths il faut surtout écouter en cours et ne pas avoir peur de bosser!!

    BisousSignaler un abus

  48. je vous remercie beaucoup de vos conseil ! Il faut dire que sa me redonne un peu espoir !!!

    encore merci et bisous
    Signaler un abus

  49. Bon, je ne veux pas reprendre ce que toute la populasse vient d’énumérer. Juste, j’aimerai dire que beaucoup de monde se trompe en racontant que le bac S devient une voie aisée a l’obtention du diplome, ou encore que les Scientifiques en herbe sont ceux qui travaillent le plus, rien de tout ça n’est vrai. La methode de travail est juste différente.
    J’ai moi meme suivis une filière scientifique, sans me sentir pour autant l’âme d’un bosseur, et n’étant vraiment pas attirer par les maths, et pourtant j’ai décrocher le diplome avec une mention, et je ne pense pas etre le seul dans cette situation.
    Ce qui devrait resortir, ce sont les deux années de travail avant la date du bac, ou chacun des groupes S, L, Es et STG et ceux que j’oublis, ont fourni un travail équivalent mais dans des filières différentes.
    Il est aussi vrai que le Bac S apparait comme assez généraliste (et il l’est) mais la demande de connaissance n’est pas équivalente entre les filières sur des matières bien précises.
    Exemple: La philosophie est enseigné a un niveau bien plus pointu en Littéraire (tiens donc?) qu’en scientifique, mais les littéraires abandonnent les maths en terminal, ainsi que la SVT et la physique chimie.
    Le fait que le bac S reste général induit peut etre que le niveau attendu dans les facultés scientifique n’est pas atteint, mais après tout ce désavantage se retrouvera si un éleve de S décide de partir dans une autre voie. Je pense que les personnes inscrites en université seront d’accord avec moi quand je dis qu’après le bac, l’orientation reste toujours d’actualité, ce n’est pas en passant le bac qu’on va devenir scientifique, littéraire ou economiste.

    Ce qui me fait rigoler, ce sont les personnes qui sortent des pourcentages sans pour autant se poser la question de comment ils ont été obtenu et pourquoi ces différences… Ils ne faut pas oublier que la majoritée des eleves de lycée pouvant acceder au cursus general vont soit en S soit en ES, avec des classes réduites en L. Soit quand un éleve loupe son bac en S, les répercutions sur le pourcentage sont bien moins importantes qui si un éleve de L rate. D’où les disparités!
    Signaler un abus

  50. Personnellement, je suis en Terminale S et j’ai pas mal d’amis en L et je vois bien les différences : presque 10h de cours de moins que nous par semaine . Ensuite, je vois mal comment on pourrait dire que le bac S est facile a obtenir si on y a pas été et il faut pas non plus croire qu’on a qu’a apprendre les formules et on se tape un 18. C’est qd mm pas un hasard si la filière S est la plus réputée (sans vouloir offenser les autres filieres, loin de la). Puis il faudrait aussi préciser que pour passer en S il faut être bon ds toutes les matieres, alors que par exemple en L il suffit d’avoir la moyenne ds les matières littéraires et on peut passer mm avec 2 en maths (j’en ai vu l’exemple) et en ES il faut avoir la moyenne ds toutes les matieres. Bon c’est un peu du quantitatif ms c’est a peu pres ca.

    Et puis en terminale les L n’ont plus de maths, ni de svt, ni de physique-chimie alors que nous on élimine juste le francais et on se tape la philo. De plus, un bachelier S peut aller ds n’importe quelle filliere plus tard (comme prepa littéraire ou economique) et je crois pas que ca soit le cas pour les autres bacs. Et si on regarde les heures de boulot, on a beau dire oui les L ils ont des disserts ,… mais nous aussi et pour l’instant ds mon lycée les 3 classes de S en ont eu a rendre et les L n’ont encore rien eu malgré les 8h hebdomadaires. Donc on a les dm de maths, la physique, les svt,les langues,la philo, l’histoire (ou on a aussi des compos), la spé. Je crois pas que c’est rien ca. Et puis entre nous ms la S c’est qd mm la filliere ou il y a le moins de par coeur et de cours a ressortir tel quel. J’ai rien contre les autres bacs ms il faut pas se voiler la face tout de mm.

    Je reconnais qd mm que certains bons eleves ne choisissent pas la S et dc que ts les bons eleves ne st pas en S. Fin bref, dsl de m’être emportée ms y avait des commentaires que je trouvais assez décevants et qui m’ont ptr un peu énervée et puis au final a la fin on dira j’ai le bac et le bac c’est le bac quel qu’il soit . Signaler un abus

  51. Je suis en S actuellement et je trouve également désolant que ‘on puisse se permettre de dire que le niveau est facile car il est loin de l’être!!! Les personnes dénigrant notre filière n’ont pas dût avoir beaucoup de math, physique, svt à bosser…. Je pense pour ma part que la S est plus difficile car nécessite plus de réflexion et d’esprit de logique. La série ES n’est également pas à la portée de tous ( dans mon établissement en tout cas ). Par contre je trouve que la série littéraire est un peu la voie de garage pour les personnes peu motivées aux études et au travail ( hormis les rares exception qui obtiendront peut être un job autre que prof à l’issu de leur bac ). Voilà… je suis prêts à subir les foudres L…..

    Signaler un abus

  52. Laura c nul L c que du parkeur que S faut faire preuve d’intelligence
    pis en plus en second en L ils font passé preske tout le monde !!Signaler un abus

  53. Le s², je connais quelqu’un qui a redoublé sa seconde pour aller en L.

    En ce moment je doute moi aussi entre une 1er S ou L, j’ai une moyenne a peut près équivalente dans toute les matière (même si on n’est qu’au premier trimestre ^^).

    Les matières qui m’intéressent le plus sont l’anglais et l’SVT, alors d’un côté j’aimerais bien aller en L avec spé anglais car j’adore vraiment cette langue.Et d’un autre côté j’aimerais beaucoup aller en S car l’SVT avec la génétique m’intéresse également beaucoup.

    Cette année j’aime moins les maths et j’apprécie beaucoup plus ce que l’on fait en français.

    Je n’ai pas vraiment d’idée de métier et le bac S a la réputation d’ouvrir plus de porte.

    Mais d’un côté je constate également que les personnes de mon lycée qui sont en section L sont généralement plus ouverte d’esprit comme l’a dit Laura plus haut.

    Alors je ne sais pas trop, je pense attendre le second trimestre pour y voir un peu plus clair.
    Signaler un abus

  54. Merci pour ta réponse Laura 🙂Signaler un abus

  55. Vous me faites rigoler les filles , vous croyez vraiment que la serie s et si facile que ca on a juste quelque dm a faire par si par la o_0
    detrompez vous parceque le programme qu’on fait ca n’a aucun rapport avec ce que vous faites : dites moi ca vous dis quelque chose les nombres complexes !!
    eh ben non tu n’aura pas le droit a ce privilege !!
    DE plus quand j’entend qu’on est moins ouvert ca me desole parceque NOus on continue a faire des matieres literraires francais philo les langues etc… on se renferme pas sur nous meme dans nos ptits bouquins nous on a un peu de tout d’ailleurs avec un bac s je suis capable d’aller ou je veux par contre avec un bac L tu peux rever si tu veux acceder a une ecole d’ingenieur!!
    Ps: la difference entre nous et vous c’est qu’on peut tout expliquer juste avec une equation de seconde degre 🙂 tout a une application en maths !!

    C’est nous l’elite de l’espece humaine 🙂Signaler un abus

  56. je trouve ça complètement aberrant de dire que le bac s est devenu facile a acquérir car j’aimerais que ce qui l’on eu auparavant le repasse et la on verra!Car moi,élève de première s je peux vous assurée que ce n’est pas d’une facilité extrême comme certains peuvent le penser.Signaler un abus

  57. Salut Solveig,

    Les cours de S sont difficiles je te l’accorde. On a pas dit que les cours étaient facile mais que le bac en lui-même l’était. Même des profs eux-mêmes disent que ce qu’il demande au bac est du niveau de seconde en ce qui concerne les mathématiques. Attends le bac et tu nous dira ce que toi tu en a pensé.

    Mais il ne faut pas croire que les autres filières sont plus simples et que la S est la plus difficile. En ce qui me concerne, c’est cela que je trouve d’aberrant.

    Mais chacun a ses points forts et faibles et suivant les façons de penser et d’apprendre, cela peut être plus simple pour certains. Il a été prouvé que certains ont la "bosse" des maths, comme cela doit être pratique ^^.Signaler un abus

  58. Rah la la..la S la S…..Ben OUI moi j’y suis allé parce que cela ouvre beaucoup plus de portes que les autres filières…et que je ne savais pas quoi faire ….:(

    OUI c’est très dur si on bosse pas à fond et je suis bien placé pour le dire !!
    Franchement, dans les autres filières, certain disent que c’est la glande, d’autres non..De toute façon tout ces préjugés ne veulent ABSOLUMENT RIEN DIRE.
    Même en S des éleves disent qu’il glandent à mort toute l’année. Mais en prenant du recul ils ne se rendent même pas compte à quel points ils bossent, ptetre par habitude de travail..
    Bien sur il y a toujours des surdoués…ou chelou je sais pas, qui sèchent 3 mois de cours et ramènent des 16 en maths…..

    Reste plus qu’a penser qu’il faut plutot trouver les BONNES METHODES DE TRAVAIL que de travailer beaucoup ou peu !

    SI APRES CE BAC ET DEVENU LE PLUS FACILE à obtenir….!!!!
    qu’ils ouvrent toutes les portes aux autres filières Signaler un abus

  59. Bonjour à tous, Etant actuellement en seconde générale dans un lycée des plus banals, j’ hésite toutefois entre une premiere S et une premiere ES. Pour vous donner un rapide aperçu de mes notes: j’ai 15 en maths, 14 en physique où j’ai progressé, 17 en français et SES, 14 en SVT, 13.5 en HG, 13 en anglais et 11 en allemand. Je m’intéresse à l’actualité,à la société,à léconomie; c’est pourquoi j’aspire, en premier lieu à faire ES dans l’optique de faires des études droit.Signaler un abus

  60. Mais je suis tenté par la médecine ce qui signifie bac S suivi de la fac. Neanmoins, j’ai quelques questions: pour entrer dans une fac de droit réputée telle paris 2 assas il faut minimum mention bien avec un bac es MAIS quels sont les critères d’entrée concernant les bacheliers S? La premiere année de médecine est elle si séléctive? Sinon je suis un bosseur pret à tout pour réussir:)Signaler un abus

  61. COUCOU,

    alors, pour ta première question je ne peux que peu te répondre car lorsque je me suis renseignée, j’ai appris qu’il fallait aussi une mention et que l’on pouvait accéder à une fac de droit avec n’importe quel BAC.
    Pour la deuxième, effectivement, ils sont très sélectifs, bcp se "ramassent" même de très bons élèves alors autant avoir un plan B. Quelques stats de la Pitié-Sallepétrière :

    en 2008 : 1992 candidats –> 767 avec plus de 10/20
    en 2004 : 820 candidats –> 456 avec plus de 10/20

    C’est dur mais si tu le veux vmt, tu peux y arriver car tu as vmt de bonnes notes pour toutes les premières mais après c’est suivant tes centres d’intêrets :).Signaler un abus

  62. personnellement je n’ai jamais eu de bonnes notes de la seconde a la terminale , culminant en cette derniere année a 7 dans les matieres scientifiques . cela s’explique d’une part par ma consommation de cannabis qui s’est vue croitre exponentiellement a partir de la seconde , et d’autre part par une grande flegme . . Malgres les lacunes accumulées au cours de ces années , j’ai decidé d’arreter de fumer du shit 2 mois avant le bac , et durant ces deux mois j’ai travaillé , pour la premiere fois de ma vie .je viens de passer la philo , la physique et l’ SVT , et je pense m’en être relativement bien tiré , comme quoi on peut se buter le crâne et avoir son bac S !Signaler un abus

  63. C’est sûr, le bac S est tellement facile, qu’il y a seulement 10% de personnes qui le décrochent dans une classe d’age…
    Allez voir le niveau de maths/physique engrengés pendant la 1ère et la terminale…
    Ca a tellement facile pour moi, que je suis devenu psychotique pendant ma formation…
    Il y a bien un problème, qu’est l’autorisation à repasser le bac S pour quelqu’un l’ayant raté la 1ère fois…Donc à partir de là, le taux de réussite est très important…

    Signaler un abus

  64. Oui effectivement, le bac S est de plus en plus simple à AVOIR dans la mesure où les profs ont des consignes de notation qui sont d’être beaucoup plus souples, de ne regarder que ce qui semble juste etc… Mais à ATTEINDRE, le bac S est un calvaire. Votre article ne fait pas que rabaisser le Bac S, mais il rabaisse en plus la filière en elle-même.
    C’est bien beau de dire " Oui le bac S a eu un taux de réussite supérieur à ceux du bac ES et L … ". Bravo, c’est très instructif. Si vous voulez parler de statistiques, il faut aussi regarder les taux d’Admissions en S. Là c’est plus la même limonade. Dans mon lycée, on était répartis en 6 secondes générales. L’année suivante, l’école n’a fait que 2 classes de 1ère S, alors qu’il y en avait 3 l’année passée. Enfin on se retrouve cette année à 30 par classes dans 2 classes de Terminale S, alors que l’on était 43 par classes en seconde et en 1ère. Alors oui, le bac S devient de plus en plus simple à avoir, mais une fois que l’on est en Terminale S. Encore faut il donc traverser le champ de mine mis en place avant.
    "Seuls 15 % d’entre eux se dirigent vers une fac scientifique." Si vous le dites. Combien en écoles d’ingé privées? Combien en prépa? Ce que vous affirmez sous-entend que 85% des bacheliers S ne suivent pas un cursus Scientifique après le bac. On sait depuis longtemps que la filière S est la filière qui ouvre le plus de portes après le bac, voire toutes les portes. C’est un peu la filière "Prestige". Signaler un abus

  65. Et bien on va dire que moi les matières littéraire plombent ma moyenne … (rattrapé les notes du bac de FR grâce au TPE (17) contre 6 écrit et 8 oral).

    Je pense que seul l’histoire est intéressant en tant que matière littéraire, le français (pure n’existe plus) sert a quoi ?
    A part Candide et les fables qui sont intéressants sinon le théâtre, les romans type "Princesse de Cleve" ne sont plus du tout intéressant …

    Je pense qu’il serait utile en S d’avoir l’histoire des mathématiques !! parce qu’il y a des choses à savoir et utile surtout !
    Pourquoi avoir cherché ce théorème (comme avec Thalès et les pyramides ….) Même si on a tout sur internet … ou encore un livre "le théorème du perroquet" ….

    Commentaire du dessus :

    Premiere super facile en Math / Physique-Chimie,
    Apres tout dépend du type de contrôle que l’on te donne,
    Et le niveau de la classe.
    En terminale, c’est ma foie bien diffèrent où on entame des choses dans l’infiniment petit ou encore invisible (Onde, notion d’énergie dans le noyau, réaction nucléaire) mais qui reste évidemment et heureusement super passionnant !Signaler un abus

  66. je te remercie, Sheppard, de m’avoir fourni une réponse ! Bne année!

    Oui, je m’intéresse aux sciences depuis longtemps mais je me décourageais un peu.

    Saurais-(tu) si l’on doit forcément le passer en candidat(e) libre? A bientot!

    ps L’histoire des Mathématiques devrait effectivement avoir du sens dans un cursus comme celui des sciences !Signaler un abus

  67. Bonjour,

    j’aimerai savoir combien fau-t-il de moyenne en seconde pour passer en 1ereS
    Là chui o 2eme trimestre, o 1er g u 10 en Maths,13 en physique et en svt et 12 en ISI (science de l’ingenieur) sachan ke chu entrain de rater mn 2eme trimestre pensez-vous qu’avec 12 de moyenne o 3eme j’pouré passé?

    et aussi kel est le trimestre le plus important?

    Merci d’avance pour les réponse.Signaler un abus

  68. Je suppose que le troisième trimestre est le plus important. On voit si tu as travaillé, si tu t’es accroché, si tu es intéressé et c’est celui qui se rapproche le plus de l’année suivante. (Ma cousine) a passé une grande partie de son lycée à manipuler les profs comme ça lol Elle avait la moyenne de 10 et puis fournissait plus d’efforts au dernier. On voyait qu’elle en voulait et qu’elle était maligne, qu’elle était capable et déterminée à atteindre son objectif 😉Signaler un abus

  69. Bonjour a tous,

    Je suis en seconde et je ne sais toujours pas quel bac général faire… S, L ou ES ?? sachant que j’aime beaucoup la SVT et que je n’ai pas de bonnes notes ni en SVT ni en physique chimie et que j’ai envie de m’orienter plutôt en tant que soigneuse animalière (il est alors conseillé de faire S) j’aimerai avoir de vos conseils.

    Merci encore
    Signaler un abus

  70. MDR Venez réviser mon cahier de maths et mes Bacs blanc de physuique a ma place si c’est si facile !Signaler un abus

  71. j’ai lu tout les commentaires c’est long moi je voudrai bien passer le bac s
    mais je suis qu’en sixièmeSignaler un abus

  72. Pas tres S : Prends une filière où, au moins, tu es sûr(e) d’avoir ton bac, parce que si t’es nul(le) en SVT et Physique-Chimie… Un BAC S t’es pas très conseillé.

    Pour ce que tu veux faire, en effet la S est conseillée mais même avec un autre BAC, tu auras accès à cette formation alors ne t’inquiètes pas pour ça, concentre-toi sur le fait de l’avoir.. ce BAC.Signaler un abus

  73. Personnellement j’ai fais un bac stg que j’ai eu au rattrapage et je suis actuellement en deuxième année de médecine. Comme quoi la filière qu’on empreinte ne veut absolument rien dire (Si seulement vous aviez vu le nombre de S que j’ai surclassé alors que je partais sans les bases…)Signaler un abus

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire – VousNousIls.fr 1 bis rue Jean Wiener – Champs-sur-Marne 77447 Marne-la-Vallée Cedex 2.

E-books gratuits

160 e-books à télécharger gratuitment

Newsletter

Dernier Reportage

Chargement...