Le collège-lycée musulman Al Kindi de Décines (Rhône) a ouvert ses portes lundi 5 mars. Malgré l’opposition de rectorat de Lyon, le Conseil Supérieur de l’Education a donné son feu vert à cette ouverture. D’une capacité de 140 élèves, cet établissement est le deuxième de ce type après le lycée Averroès de Lille.

Le recteur de Lyon n’a pas pu s’exprimer sur cette ouverture, contraint au silence par sa hiérarchie. Après avoir fait part de son opposition à ce projet, Alain Morvan a affirmé avoir subi des pressions du ministère de l’intérieur pour qu’il assouplisse son attitude. Depuis, le ministère de l’Education lui a expressément demandé de ne plus faire de commentaire sur ce collège-lycée musulman.

Auparavant, Alain Morvan avait évoqué un « complot contre la République » à propos de cet établissement tout en assurant à plusieurs reprises « respecter l’islam ».

Source : AFP, Le Monde