François Goulard favorable à l’autonomie des universités

- Le ministre délégué plaide une hausse des financements publics

François Goulard, ministre délégué à l’enseignement supérieur, a défendu sa propre vision de la réforme de l’université devant la conférence des présidents d’université (CPU). Il prône un changement profond des statuts des universités passant par une plus large autonomie et des financements publics. Le ministre souhaite que les prérogatives des présidents d’université soient fortement renforcées, qu’ils puissent s’appuyer sur des conseils d’administration resserrés et qu’ils disposent d’un droit de veto sur la nomination des enseignants-chercheurs.

François Goulard a également estimé que trois milliards d’euros supplémentaires par an devaient accompagner la réforme de l’université. Il se prononce pour une augmentation significative des frais d’inscription (multipliés par quatre ou cinq pour représenter jusqu’à 20% des ressources) et une refonte du système des bourses.

Concernant les cursus, le ministre appelle à créer des filières mieux adaptées aux publics diversifiés, constatant les taux d’échec dans les premières années de fac.

Sources AFP, AEF

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.