Toujours et encore Gilles de Robien ! En effet, le ministre de l’Education nationale s’est prononcé aujourd’hui mercredi 24 janvier 2007 pour des « leçons de mots » dès l’école maternelle. Le but : apprendre aux élèves toute la « richesse » et les « nuances » du vocabulaire.

Selon Gilles de Robien, « l’enseignement du vocabulaire ouvre un véritable champ d’exploration de la langue qui peut avoir un côté ludique ». Il a également assuré que plusieurs études montrent l’intérêt de la leçon de mots. Il a d’ailleurs cité des exemples au Canada et aux Etats-Unis.

Pour « donner forme » à cette leçon de mots, le ministre compte s’appuyer sur l’Inspection générale, la DGESCO (direction générale de l’enseignement scolaire) et sur l’écrivain Erik Orsenna et le linguiste Alain Bentolila. Un texte d’orientation devrait lui être remis d’ici trois semaines à un mois.

Source AEF