Les enseignants dans la rue

- Entre 25 000 et 30 000 enseignants selon les organisateurs, 13 500 selon la police

Pour les syndicats enseignants, la manifestation de samedi est un « succès ». En effet, selon la FSU, entre 25 000 et 30 000 enseignants ont défilé à Paris pour dénoncer « la politique de régression du gouvernement » en matière d’Education et les suppressions de postes prévues à la rentrée. Du côté du ministère, on parle au contraire de « mobilisation relative », montrant que « l’immense majorité des enseignants est sensible aux efforts du gouvernement ». La police parlant d’un cortège de 13 500 enseignants.

« Cette manifestation, c’est pour dire ‘assez’ à une politique qui remet en cause les métiers et les moyens de l’Education nationale », a précisé Gérard Aschieri, secrétaire général de la FSU. Dans les cortèges, la question du pouvoir d’achat était sur toutes les lèvres. La réforme des « décharges horaires » dont le décret sera signé à la fin du mois est assimilée à une injustice. D’autant plus que selon une étude, le niveau de vie des enseignants a beaucoup chuté depuis 1981 : -20% dans le secondaire et -9% dans le primaire.

Sources Les Echos, Le Monde

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.