Les formateurs en IUFM

je ne sais si mon département est plus mal loti que les autres mais depuis que j'y ai mis les pieds je suis autant effarée par la fadeur , et la répétitivité des cours (1996 et 3 ''formations''jusqu'à maintenant) que par l'attitude moutonnière de ceux qui assistent à leurs cours, si personne ne se révolte et ne manifeste aucune critique je ne vois pas comment cela changerai.. alors enseignant en simultané ou pas ..? sinon il n'est pas inutile loin de là d'avoir des enseignants ''pointus'' sur la théorie , car des gens qui ne font que du pratique deviennent aussi radoteurs que les autres, Par contre les étudiants IUFM mesurent-ils la necéssité de la théorie pour prendre dunrecul par rapport à sa classe? cette demande constante et parfois unique de recettes pour enseigner me ,sidère aussi . Un peu de réflexion sur cet art d'enseigner serait judicieux, le savoir n'est pas suffisant, l'être est tout aussi important. Alors il ne serait sans doute pas inutile que les prof d'IUFM repassent quelques semaines dans les classes , histoire de réactualiser leur savoirs, et faire profiter leur grands élèves de leur expériences à le lumière de leurs savoirs... B FORMENTEL P.E de RASED

Je ne sais si mon département est plus mal loti que les autres mais depuis que j’y ai mis les pieds je suis autant effarée par la fadeur et la répétitivité des cours (1996 et 3 « formations » jusqu’à maintenant) que par l’attitude moutonnière de ceux qui assistent à leurs cours, si personne ne se révolte et ne manifeste aucune critique je ne vois pas comment cela changerait.. alors enseignant en simultané ou pas ..? Sinon il n’est pas inutile loin de là d’avoir des enseignants « pointus » sur la théorie, car des gens qui ne font que du pratique deviennent aussi radoteurs que les autres. Par contre, les étudiants IUFM mesurent-ils la nécessité de la théorie pour prendre du recul par rapport à sa classe ? Cette demande constante et parfois unique de recettes pour enseigner me sidère aussi. Un peu de réflexion sur cet art d’enseigner serait judicieux, le savoir n’est pas suffisant, l’être est tout aussi important. Alors il ne serait sans doute pas inutile que les profs d’IUFM repassent quelques semaines dans les classes, histoire de réactualiser leur savoirs, et de faire profiter leur grands élèves de leur expériences à la lumière de leurs savoirs…

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.