Lycées : la série littéraire en déclin

Menace d’extinction rapide selon les inspections générales

Les inspections générales de l’Education nationale viennent de rendre un rapport sur l’évaluation des mesures prises pour revaloriser la série littéraire au lycée. Les rapporteurs estime que la série L est menacée d’une extinction rapide. En quinze ans, les effectifs de cette série ont baissé de 28% alors que ceux de la série ES ont augmentés de 18% et ceux de la série S de 4%. Ils se rapprochent du seuil des 10% du total des effectifs des séries générales.

Selon le rapport, ce déclin serait dû à l’offre plurielle de formation générale qui semble avoir privilégié les domaines scientifiques et techniques. La série S s’est affirmée comme une vraie série générale, ouvrant sur de très larges débouchés. Au contraire la série L semble s’être spécialisée sur un champ dit littéraire mais difficile à identifier. Parallèlement, la série ES a crée une concurrence directe en incarnant les valeurs des humanités modernes et préparant à des études largement au-delà du secteur de l’économie.

La série L semble donc n’accueillir que les moins bons élèves des séries générales. Pour faire face à cette désaffection, les rapporteurs recommandent de « contextualiser » la formation pour préparer les choix professionnels sans pour autant la professionnaliser. Il s’agit de restructurer les enseignements autour d’un nombre limité de pôles, centrés sur la communication et la maîtrise des langages, les arts et cultures, les littératures et civilisations, les sciences humaines, les institutions et le droit.

Source AEF

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.