Une enquête sur les vexations subies par les jeunes

- 65 % des moqueries et insultes ont lieu à l’école

L’INSEE publie une enquête sur les vexations subies par les jeunes. L’école apparaît comme le lieu principal de ces vexations dont les élèves se plaignent plus que d’injustice ou de refus de droit. Le rapport montre que 65 % des moqueries et insultes ayant eu des conséquences pour les jeunes ont lieu à l’école.

La corpulence, la taille, la façon de s’habiller et de parler, la consonance du nom ou du prénom sont les principales causes des vexations. Elles ont lieu la plupart du temps au collège entre 12 et 15 ans. 8 % des jeunes estiment que ces moqueries ou insultes ont eu des conséquences sur leur vie future. Les jeunes filles s’en disent beaucoup plus souvent victimes que les garçons.

L’enquête affirme que les vexations subies à l’école n’ont pas toujours un caractère anodin. Elles sont en tous cas beaucoup plus ressenties que les problèmes scolaires liés au fonctionnement institutionnel ou pédagogique des établissements.

Sources www.insee.fr, AEF

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.