Le linguiste Alain Bentolila a remis son rapport sur la réforme de la grammaire au ministre de l’Education. Après la réforme de l’apprentissage de la lecture, Gilles De Robien va donc s’attaquer à celle de la grammaire. Elle prévoit de réinstaurer des cours de grammaire « à l’ancienne » à l’école et au collège dès la rentrée prochaine.

Le rapport préconise des consignes simples permettant aux enseignants de partir du plus simple pour aller au plus compliqué et non l’inverse. Le linguiste estime que la grammaire doit laisser toute sa place à l’observation, la manipulation et la réflexion et ne doit pas consister à réciter des règles.

Les enseignants et les syndicats se montrent perplexes en indiquant que la grammaire est déjà bien enseignée. Ces cours s’inscriront dans le cadre du socle commun de connaissance. Cette nouvelle réforme donnera lieu à un texte d’application d’ici fin décembre ou début janvier.

Sources Libération, Nouvel Obs