Un anarchitecte

Connaissez-vous un architecte qui construise méthodiquement des édifices au bord de l'effondrement ? Qui s'amuse à rompre les lois de l'équilibre tout en nous enchantant ?

Surprenant. Une sensation indescriptible vous saisit devant les cabanes de Richard Greaves,
artiste québécois qui se définit comme un « anarchitecte ». Il fait l’objet d’une exposition actuellement à Lausanne (jusqu’au 28 janvier) au musée de la Collection de l’Art Brut.

L’artiste se consacre, dans les forêts québécoises, à la construction de cabanes qui semblent au bord de l’effondrement. Ces constructions, reposant sur le tassement et la déformation, suivent précisément les préceptes honnis par l’architecture classique. D’où une impression indéfinissable d’étrangeté pour le visiteur, délicieusement perturbante, et aussi le fin mot de l’histoire : on comprend enfin ce que signifie « anarchitecte », cet antonyme nouveau, si rudement efficace…

Partagez l'article

Google

2 commentaires sur "Un anarchitecte"

  1. Simone  18 décembre 2006 à 13 h 33 min

    Oui j’ai vu l’exposition. Magnifique ces cabanes qui ne sont faites que de ficelles nouées. Pas de clous. Les enfants y ont toute liberté mais l’alrchitecte veille à la sécurité. Certaines d’entre elles évoquent St Petersbourg, allez savoir pourquoi. Signaler un abus

  2. streaming  12 octobre 2008 à 13 h 10 min

    C’est original, ça change de ce que l’on peut voir habituellement. Dommage qu’il n’y ai pas de photos 🙁Signaler un abus

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.