Inquiétudes autour de la note de vie scolaire

- Les syndicats et les fédérations de parents d'élèves sont hostiles à cette mesurePour la première fois cette année, les collégiens vont se voir attribuer une note de vie scolaire.



Prévue dans la loi d'orientation sur l'école de François Fillon, cette note est censée mesurer l'assiduité du collégien et son respect des dispositions du règlement intérieur. Elle doit prendre aussi en compte sa participation à la vie de l'établissement. La plupart des organisations de l'éducation nationale sont hostiles à cette mesure.

Le principal syndicat des enseignants du second degré (le SNES) a même appelé professeurs et CPE à ne pas participer à son attribution. Les fédérations de parents d'élèves critiquent le flou qui règne, selon eux, autour de cette note. Elle présente « un risque de double peine, de confusion entre sanction du comportement et évaluation des acquis, de notation arbitraire », estime la FCPE. La Peep, craint que cette note soit attribuée « sur des critères aléatoires ».

Jean-Claude Lafay, secrétaire national du syndicat national des chefs d'établissements (SNPDEN), estime pour sa part que « le mélange des genres entre une évaluation pédagogique et une évaluation administrative n'est pas bon », estime-t-il. Le ministère de l'éducation estime, en revanche que le cadrage actuel est suffisant. ''Une grille nationale n'a pas de sens, estime-t-on dans l'entourage de Gilles de Robien.

Source Le Monde, Le Figaro

Les collégiens vont se voir attribuer une note de vie scolaire, pour la première fois cette année. Prévue dans la loi d’orientation sur l’école de François Fillon, cette note est censée mesurer l’assiduité du collégien et son respect des dispositions du règlement intérieur. Elle doit prendre aussi en compte sa participation à la vie de l’établissement. Pourtant, la plupart des organisations de l’éducation nationale sont hostiles à cette mesure.

Le principal syndicat des enseignants du second degré (le SNES) a même appelé professeurs et CPE à ne pas participer à son attribution. Les fédérations de parents d’élèves critiquent le flou qui règne, selon eux, autour de cette note. Elle présente « un risque de double peine, de confusion entre sanction du comportement et évaluation des acquis, de notation arbitraire », estime la FCPE. La Peep, craint que cette note soit attribuée « sur des critères aléatoires ».

Jean-Claude Lafay, secrétaire national du syndicat national des chefs d’établissements (SNPDEN), estime pour sa part que « le mélange des genres entre une évaluation pédagogique et une évaluation administrative n’est pas bon ». Le ministère de l’Education estime, en revanche que le cadrage actuel est suffisant. « Une grille nationale n’a pas de sens, estime-t-on dans l’entourage de Gilles de Robien.

Source Le Monde, Le Figaro

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire – VousNousIls.fr 1 bis rue Jean Wiener – Champs-sur-Marne 77447 Marne-la-Vallée Cedex 2.