L’inspection générale vient de rendre son rapport sur la mise en place de la réforme de l’apprentissage de la lecture à l’école. Les rapporteurs notent que le débat autour de cette réforme a engendré « un trouble préjudiciable chez les parents comme chez les enseignants. »

Les inspecteurs généraux ont interrogé des recteurs, des inspecteurs, des inspecteurs d’académie et environ 200 enseignants. Ils notent « une certaine déstabilisation » des maîtres et « une difficulté des inspecteurs à expliquer les attentes institutionnelles » simplifiées à outrance par le traitement médiatique de la réforme.

Les rapporteurs estiment qu’il est nécessaire « de rassurer les parents et de conforter l’action des professionnels de terrain en disant clairement la confiance dans le travail réalisé. » Ils précisent néanmoins que les clarifications apportées ont permis « d’apaiser les tensions ». Les recteurs de leurs côtés jugent que l’application des nouveaux textes n’a pas provoqué de réelles difficultés sur le terrain.

Sources AFP, education.gouv.fr