Les étudiants infirmiers dans la rue

- Ils veulent la reconnaissance de leur statut et de leur diplôme par le ministère de l'Education nationale

Entre 3 000 étudiants en soins infirmiers, selon la police, et 7 000 selon les organisateurs, manifestent aujourd’hui, jeudi 2 novembre 2006, à Paris, devant le ministère de la Santé. Mobilisés à l’appel de la Fédération nationale des étudiants en soins infirmiers (FNESI), ils exigent la reconnaissance de leur statut et de leur diplôme par le ministère de l’Education nationale avec, à la clé, les mêmes droits que les autres étudiants.

« L’objectif est la reconnaissance du diplôme, on est toujours reconnus à bac+2 alors qu’on fait 3 ans d’études, on veut aussi une égalité avec tous les étudiants pour les bourses et une double tutelle avec le diplôme d’Etat actuel et une licence », a déclaré Pierre-Xavier Mauxion, vice-président de la Fnesi. Le 12 octobre dernier, 9 000 étudiants avaient déjà manifesté dans le pays.

Sources AP, AFP

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.