Le syndicat des inspecteurs a annoncé une grève du zèle pour soutenir l’un des leurs. En effet, Gilles de Robien a officialisé l’ouverture d’une procédure disciplinaire à l’encontre de l’inspecteur Pierre Frackowiak. Il lui est reproché de s’être montré critique dans une interview sur la réforme de la lecture. La réponse du SIEN-Unsa ne s’est pas faite attendre.

« Si les inspecteurs sont par nature loyaux et prêts à défendre les réformes nécessaires pour que tous les élèves réussissent au mieux, ils ne peuvent accepter les diktats et le mépris qui prévalent actuellement au plus haut niveau de l’Etat ». Les inspecteurs suspendront désormais « toute action de formation ou d’information dans le domaine de la lecture-écriture ». Et ils garderont le « silence complet » lors de toute réunion institutionnelle.

Source Le Figaro