Gilles de Robien, ministre de l’Education nationale, a annoncé aujourd’hui mardi 17 octobre 2006, que sept personnalités -Dominique Schnapper, directrice de recherches à l’EHESS (Ecole des hautes études en sciences sociales), Monique Canto-Sperber, directrice de l’Ecole Normale supérieure, Marc Fumaroli, de l’Académie française, professeur au Collège de France, Jean-François Bach, secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences, Pierre Brunel, professeur à Paris-IV, Roger Bambuck, ancien ministre, membre de l’Académie des sports- participeront au travail d’adaptation des programmes.

Le ministère précise que sept groupes de travail correspondant aux sept compétences du socle commun sont constitués sous l’égide d’un comité d’orientation qui veillera à la cohérence d’ensemble des programmes. Gilles de Robien rappelle également que « le professeur Alain Bentolila réfléchit à la demande du ministre, en relation avec l’académicien et écrivain Erik Orsenna ainsi que d’autres spécialistes, à la rénovation de l’enseignement de la grammaire, dans le cadre du socle commun ».

Source Education.gouv.fr