« Quand on est fonctionnaire de l’Etat, on obéit aux circulaires », a déclaré Gilles de Robien aujourd’hui mardi 10 octobre, sur France Inter, à propos des sanctions disciplinaire visant un inspecteur et après l’éviction d’un formateur d’une école de cadres (Roland Goigoux, formateur à l’Esen). « Les droits et devoirs des enseignants, c’est d’être fidèle aux textes et circulaires officielles.

Quand on est fonctionnaire de l’Etat on obéit aux circulaires officielles de l’Etat », a insisté Gilles de Robien. « Actuellement en France trop de jeunes, environ 20% ne savent pas bien lire en entrant en sixième, c’est insupportable pour une Education nationale », a-t-il ajouté.

Source AFP