François Goulard, ministre délégué à l’Enseignement supérieur et à la Recherche, a proposé vendredi 29 septembre 2006, sur RTL de rendre les droits d’inscription dans l’enseignement supérieur déductibles du revenu imposable de l’étudiant pendant les dix premières années de sa vie professionnelle.

Cette déduction fiscale a pour but de « répondre à la fois aux besoins de ressources de l’enseignement supérieur et au principe républicain d’égalité d’accès à l’enseignement supérieur ».

Source rtl.fr