Environ 150 membres de l’IUFM de Franche-Comté se sont mis en grève lundi 25 septembre 2006 pour protester contre la nomination de leur nouveau directeur. Ils devraient poursuivre leur mouvement jusqu’à mercredi. Les grévistes reprochent au ministre de l’Education nationale de ne pas avoir suivi l’avis du conseil d’administration de l’IUFM de Franche-Comté.

« Les textes réglementaires imposent de proposer trois noms au ministre, mais l’usage veut que le premier soit retenu », assure la FSU. Or, « contre toute attente », le ministre a imposé le candidat classé deuxième sur la liste. Un rassemblement des personnels et usagers de l’IUFM est prévu mercredi à 10H00 au siège de l’IUFM de Franche-Comté à Besançon pour discuter de la suite de l’action.

Source AFP