Le ministre délégué à l’Enseignement supérieur a proposé que les universités mettent en place dès cette année une procédure de « préinscription » à l’Université au mois de février. Pour François Goulard, il s’agit d’informer les lycéens sur leurs chances de réussite dans la filière universitaire dans laquelle ils comptent s’inscrire. Selon le ministre cela pourrait éviter beaucoup d’erreurs d’orientation et réduire le taux d’échec en première année.

Cette préinscription n’aurait valeur que de conseil puisqu’au final le futur étudiant gardera la liberté de choisir dans quelle filière il s’inscrira.

Yannick Vallée, premier vice-président de la Conférence des présidents des universités, a réservé un accueil « globalement positif » à cette mesure. Reste à savoir si les universités auront les moyens d’étudier ces préinscriptions.

Source : AP