Le CNAL critique les positions de G. De Robien sur le privé

- Le ministre accusé de banaliser les différences entre public et privé

Le Comité national d’action laïque (CNAL) dénonce les positions de Gilles De Robien sur l’enseignement privé. Le ministre de l’Education nationale est accusé de « banaliser dans l’opinion l’idée que les enseignements public et privé sont identiques ».

Le Comité rappelle que l’enseignement privé profite de conditions d’inscription différentes : les établissements peuvent en effet refuser des élèves, ils ne sont pas assujetti à la carte scolaire, la loi de la laïcité sur les signes religieux à l’Ecole n’y est pas appliquée, leurs rythmes scolaires y sont libres et le délai d’ouverture des établissements est moins long.

Le CNAL dénonce également le projet de budget 2007 qui prévoit qu’un tiers des postes créés dans le primaire (600) reviennent à l’enseignement privé, alors qu’il accueille seulement 13,6% des élèves. Le comité proteste aussi contre l’attribution du label « ambition réussite », réservé aux collèges les plus difficiles, à « 11 établissements privés ».

Source : Nouvel Obs

Partagez l'article

Google

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.