Le débat sur la sectorisation s’invite dans la campagne électorale

- Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy proposent de supprimer la carte scolaire.

Le débat sur la sectorisation scolaire s’invite dans la campagne électorale. Plusieurs voix se font entendre pour assouplir ou supprimer la fameuse « carte scolaire ». Instituée en 1963, ces règles permettent de répartir le nombre d’élèves dans les établissements en fonction de leur capacité d’accueil et de promouvoir la mixité sociale. Mais de plus en plus de parents dérogent à cette règle pour éviter d’envoyer leurs enfants dans leur collège de secteur qu’ils jugent mal fréquenté ou d’un faible niveau.

C’est pourquoi Ségolène Royal propose d’assouplir la carte scolaire et mettre en place une forme de choix entre deux ou trois établissements. En contrepartie la candidate à la candidature socialiste estime que les établissements les plus délaissés doivent être renforcés avec des activités scolaires de haut niveau.

Nicolas Sarkozy plaide, quant à lui, pour le libre choix des établissements par les parents. Pour le futur candidat de l’UMP, cette possibilité permettrait de créer de l’émulation entre les établissements. La plupart des syndicats de l’éducation nationale se disent opposés à ces réformes.

Source Le Monde

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.