Lycée Alfred-Nobel : un établissement pas comme les autres

- Les classes de seconde seront expérimentales à la rentrée

Le lycée Alfred-Nobel est l’un des quatre établissements de Seine-Saint-Denis qui vont mettre en place des classes de seconde expérimentales à la rentrée. L’idée initiale lancée par Richard Descoings, le directeur de Sciences-Po Paris, proposant de créer un « lycée d’excellence » dans le département, a été ramenée à des proportions plus modestes.

En effet, quatre classes par lycée seront concernées. Toutefois, si l’expérience est concluante, elle pourra être étendue l’année suivante. Pour Richard Descoings, « il s’agit de faire venir les grandes écoles dans ces établissements, de mettre en place un tutorat pour les élèves, d’inviter des chercheurs afin d’animer une vie intellectuelle qui manque, enfin de montrer de la considération pour ces lycées ».

A Clichy, où 60 % des lycéens sont boursiers, une trentaine de profs planchent sur le projet avec la proviseure depuis trois mois. Deux classes de seconde ­ peut-être trois ­ de la filière générale, et deux de la filière professionnelle, spécialité « vente », sont incluses. Le but étant de donner un sens à un enseignement que nombre d’adolescents trouvent rebutant, sans lien avec la réalité.

Libération

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.