Les directeurs d’IUFM ont tenu une réunion jeudi 29 et vendredi 30 juin 2006 à Niort sur l’intégration des IUFM dans l’université. Ils espèrent avoir plus de précisions sur ce sujet à la rentrée. Actuellement, le Haut conseil de l’éducation (HCE) travaille sur un cahier des charges, que les directeurs souhaitent voir publié au cours du premier trimestre 2006-2007.

Ce cahier des charges devrait donner un cadrage national qui s’impose à toutes les universités, tout en permettant une part d’adaptation à la situation locale. En revanche, la future structure juridique des IUFM reste à préciser. Les questions des moyens, de la présence d’adjoints et de secrétaires généraux auprès des directeurs ainsi que la représentation des personnels et des usagers au sein des conseils de l’université restent en suspens.

Le choix des futurs présidents du conseil d’administration de l’IUFM pose également problème. Actuellement cette fonction est dévolue au recteur d’académie. Mais il semble « difficile d’imaginer qu’un recteur puisse être subordonné à un président d’université », selon les directeurs d’IUFM.

Source AEF