Proposition d’une charte déontologique

- Entretien avec Eirick Prairat

Dans un entretien à l’AEF, Eirick Prairat, professeur de sciences de l’éducation à l’université Nancy-II, revient sur sa proposition de chartre déontologique. L’auteur du livre De la déontologie enseignante (Editions PUF) estime que cette charte permettrait de consolider la liberté pédagogique des enseignants.

Le chercheur définit cette liberté par le respect de la spécificité et de l’autonomie des enseignants. Selon lui, ils doivent être libres des méthodes qu’ils utilisent, sous réserve qu’ « elles correspondent à l’état des connaissances didactico-pédagogiques, au niveau intellectuel des élèves et aux objectifs institutionnels annoncés. » En revanche cette liberté pédagogique ne doit pas être une licence pour faire n’importe quoi.

Eirick Prairat estime donc qu’une charte serait nécessaire d’autant plus que la liberté pédagogique actuelle semble être à géométrie variable. Le professeur cite ainsi deux exemples contradictoires. Le ministère peut tout à la fois invoquer la liberté pédagogique pour se débarrasser des problèmes de violences en donnant carte blanche aux professeurs. Mais il la minimise en imposant, par exemple, la réforme de l’apprentissage de la lecture.

Source AEF

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.