Gilles de Robien recevait mardi 30 mai les chefs d’établissements concernés par la réforme des ZEP qui doit entrer en vigueur à la rentrée. Lors de ces assises nationales « ambition réussite » organisées à l’Ecole nationale de chimie à Paris le ministre de l’Education nationale a confirmé que trois catégories d’établissement sont créées. Les EP1 doivent bénéficier d’une augmentation de moyens, les EP2, rester à moyens constants et les EP3, sortir du dispositif des ZEP.

Les EP1 concernent 249 collèges labellisés « ambition réussite » pour lesquels mille enseignants référents doivent être recrutés. Leur mission sera de mieux structurer les équipes pédagogiques, développer l’accompagnement et la formation des jeunes enseignants, permettre une concertation accrue et favoriser la mise en œuvre des programmes personnalisés de réussite éducative.

Selon Pierre Polivka, délégué national à l’éducation prioritaire, la moitié de ces mille enseignants a déjà été recruté. Il précise qu’une fois nommés, ces enseignants garderont leurs points et leur ancienneté.

Sources Libération, AEF