Le blog, un outil pédagogique à la mode

Dépassant le cadre du journal intime adolescent, le blog investit, depuis quelque temps, le champ pédagogique. Pourquoi mettre en place un blog et comment l’utiliser de manière efficace ? Visite et témoignages dans la blogosphère éducative.

Contraction de Web et log (littéralement journal de bord sur internet), le blog1 est un site web, organisé de manière chronologique, qui donne à l’internaute la possibilité de réagir et d’enrichir la discussion en laissant des commentaire2. Il se situe donc entre la page web classique (diffusion d’information à sens unique) et le forum (dans lequel tout le monde parle à égalité).

Vie privée et copier-coller

Le blog sensibilise les élèves aux problématiques juridiques de la publication sur internet : limites de la liberté d’expression (et en particulier respect de la vie privée3), responsabilité de l’éditeur… Le message sur les droits d’auteur passe d’autant mieux que les élèves sont les premiers à s’insurger quand ils découvrent, sur un autre site, une photo qui leur « appartient ».

Jean-Paul Pinte, intervenant en Master à l’Université de Lille, voit également, dans le blog, un moyen de lutter contre « le plagiat et le copier-coller ». Il a intégré, depuis maintenant deux ans, le blog au centre de son enseignement de recherche d’informations stratégiques. Il propose une liste de sujets à ses étudiants, et ceux-ci (seul ou en binôme) créent un blog par thème. L’un des avantages, selon Jean-Paul Pinte, est que les « étudiants ne peuvent plus se permettre d’écrire n’importe quoi. Ils ne sont plus dans une relation classique avec le professeur. Le monde entier va lire ce qu’ils ont écrit ». Ils deviennent en quelque sorte « acteurs de leur savoir ». Sur leur blog, les étudiants doivent expliquer la problématique, leur méthodologie et l’avancée de leurs recherches.

Sur la forme, Laurent Bourgoin, responsable du site des CM2 de l’école Louis Moreau à Etampes, nous confie avoir eu « une discussion en classe sur l’intérêt de l’orthographe ». Il a expliqué à ses élèves qu’il n’était pas question, sur le blog de la classe, d’écrire en « langage SMS » et que l’orthographe était le « code officiel » qui permettait à d’autres personnes de comprendre le texte. D’où l’instauration réussie d’un rapport différent à l’écriture.

Blog, diffuseur d’informations

Avant tout, le blog est une manière simple de diffuser de l’information. Par exemple, sur le blog des CE2/CM2 de l’école Anquetil (Reims), on peut lire des billets4 sur les sorties de classe. Sur le site du collège Montaigne à Goussainville, les sujets abordés sont variés et souvent initiés par les élèves qui doivent respecter la charte mise en place.

Laurent Bourgoin fait partie des précurseurs en ce qui concerne l’utilisation d’un blog en primaire en tant que projet de classe. Le but, nous confie-t-il, était « de faire travailler les enfants sur l’expression écrite, en leur offrant un support qui leur permet de mettre en valeur leur travail ». « Au lieu de mettre ça classiquement dans un cahier », l’enseignant trouve des dizaines d’occasions de se servir du blog et, ainsi, de présenter le résultat des travaux de ses élèves à leurs familles, enthousiastes, et à tous les lecteurs. En pratique, le site contient de l’écrit et de l’audio : « la composition en expression écrite est faite en classe, à la main. En revanche la frappe au clavier qui n’a pas d’intérêt est faite à la maison ». Si les premiers articles ont été insérés en classe de découverte, c’est aujourd’hui, par manque de temps en classe, souvent l’enseignant qui met lui-même les textes en ligne.

Le principe du blog étant de pouvoir laisser des commentaires, on imagine bien le risque. D’où la possibilité de « modérer » les propos des visiteurs, c’est-à-dire de ne les mettre en ligne qu’après validation. Laurent Bourgoin a fait le choix de laisser les internautes libres de poster. « Tout se passe bien. S’il devait y avoir des problèmes, j’activerai la modération des commentaires ».

Outil également collaboratif, le blog peut héberger un projet inter-classe, comme par exemple le Carnet Web FLE 2004, journal web d’une classe de Français à Léon (Espagne).

Stéphane Hérès

(1) Les adolescents ont fait le succès des blogs. Ainsi Skyblog, l’hébergeur de blogs gratuits de la radio Skyrock, domine le marché français et la dernière enquête réalisée par Médiamétrie montre l’importance du phénomène.

(2) Une définition plus complète est disponible sur l’encyclopédie collaborative Wikipedia.org

(3) Témoin les récentes affaires de diffamation d’enseignants, commises sur des blogs

(4) On appelle « billets » les articles publiés sur le blog

(5) On citera notamment Over-blog.com, Blogspot.com , Blogg.org et Skyblog.com.

Le blog, aspects techniques

Sans être un spécialiste, Laurent Bourgoin maîtrise bien l’informatique, qu’il utilise « surtout » « comme un outil de travail ». Pour lui, « un enfant de CM2 qui est un peu débrouillard peut tout à fait gérer un blog ». Parmi les plateformes gratuites, il a choisi Over-Blog. Notons que la plus connue de ces plateformes5, Skyblog, n’est peut-être pas la plus adaptée… le bandeau publicitaire (obligatoire, en haut de chaque page), indépendant de l’âge de la cible, est parfois gênant.

Partagez l'article

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.